Vous aurez surement reconnu sur la photo, le fameux Pont de la Mulatière et son non moins fameux virage qui précède de quelques kilomètres le très réputé tunnel de Fourvière à Lyon. Lieux symboliques de l’engorgement routier né dans les années « béton + tout auto » n’importe et n’importe comment dont Lyon fut un bel exemple grâce à son maire de l’époque, Louis Pradel. Une hérésie que de faire passer en centre ville une autoroute surchargée ( qui passe de 4 à 2 voies en peu de kilomètres ) avec deux beaux virages à angle droit, un échangeur multimodal à Perrache avec une grande gare, un MIN à l’époque et le Port Rambaud, un tunnel saturé, mal aéré et des bretelles d’accès direct sur l’autoroute qui remonte de la vallée du Rhône à destination de Paris ! Une horreur, un scandale, un danger en période de vacances ou aux heures d’ouvertures des bureaux. Heureusment que le contournement est de Lyon a permis de désengorger un peu cet axe mais cela n’empêche pas la belle capitale rhodanienne de figurer au palmarès 2011 des villes d’Europe où l’on circule le plus mal.

Tramway, chantier, réductions des voies de circulation, couloirs de bus participent généralement au manque de fluidité de la circulation dans les grandes villes et il semble que les municipalités française notamment aient fait le choix du tout en même temps et pas forcément dans le bon sens, nos amis parisiens, grâce à monsieur Baupin, en savent quelque chose ! Toujours est il que le fabricant de systèmes de navigation Navteq s’est penché sur la question en prenant en compte les différentes données satellites mais aussi des critères comme les conditions moyennes de la météo, les incidents de circulation, la structures et les trajets des transports en commun ou les distances moyennes entre les principaux pôles d’emplois et les zones résidentielles. Au final, on constate que les villes de France et des pays dits anglo saxons sont plus concernées par les affres des embouteillages que dans le sud de l’Europe. Ainsi dans la liste des 10 villes les plus congestionnées d’Europe, pas une ville italienne, espagnole, portugaise ou grecque alors que lorsqu’on circule dans les grandes villes du sud de l’Europe on a la sensation inverse !

Le classement européen 2011 des 10 villes les plus surchargées est le suivant :

1- Londres

2- Paris

3- Dublin

4- Berlin

5- Stockholm

6- Hambourg

7- Manchester

8- Lyon

9- Vienne

10- Marseille

Utile ou non cette enquête, difficile à dire mais elle est instructive et permet de se faire une idée de ce qui attend les gens lorsqu’ils arrivent dans ces grandes ou très grandes métropoles. Vous retrouverez les autres détails de cette enquête sur le site du fabricant de GPS  ( http://www.navteq.com/ ). Pour vous donner une petite explication, voici une vidéo de présentation de l’étude.

Etonnament, vous ne trouverez pas St Christophe du Ligneron ou Villars les Dombes mais ne soyez pas inquiet, c’est qu’on doit y circuler assez facilement.

Via Navteq, Youtube.

NDLR : Certains d’entres vous ce sont inquiétés d’une baisse du nombre d’articles depuis 3 jours mais depuis trois : essai Saab 9-5, des affaires professionnelles et… une gastro ! Je récupère mon retard dans le week end. Avec mes excuses . Frédéric.