Comme le dit David d’Unica Strada, cette petite Abarth est unique en son genre. Non pas qu’il soit impossible d’acquérir une 500 Abarth SS mais la rareté et l’unicité de la petite nerveuse turinoise réside dans sa teinte, le fameux Azur Chachacha indisponible sur les Abarth. C’est un bleu ciel très très clair et très proche de celui que l’on trouvait sur les 500″ old gen ».

img_1021img_1007

Cette teinte n’étant pas disponible en usine, il a fallu la faire faire chez un carrossier et cela a nécéssité 15 jours de travail tout comme l’intérieur en cuir blanc Nappanil à passepoil bleu…azur fait sur mesure chez un sellier !

img_1010img_1015

Pour rappel une Abarth 500 esseesse, c’est 160 chevaux, 215 km/h, le 0 à 100 km/hen 7.4 secondes,  une ECU reprogrammée, des ressorts spécifiques, des freins renforcés avec des plaquettes AP et des plus gros disques, des jantes alu en 17 pouces et un coût supplémentaire de 3100€ au  prix d’une version normale et une belle caisse en bois qu’il faut réclamer à la livraison !

img_1019img_1020img_1005img_1012img_1016img_1019img_1011img_1022

Les Abarth 500 ne sont disponibles qu’en Blanc Racing, Noir Scorpion, Rouge Officina, Gris Campovolo et Blanc Iris.

Merci à David pour les photos et au site Unica-Strada.