Triste fin pour une auto qui a marqué une époque où la conduite sportive se passait d’ESP, ETC, d’ASR, d’XDC, de jantes en 18 pouces ou de reprogrammation d’ECU mais adorait les propulsions, les moteurs fougueux, chantant et un petit peu d’élégance sportive à l’italienne. Et durant cette période, les GTV 2.0L mais surtout 2.5 L V6 furent des maitres pour des milliers d’amateurs qui tiraient la bourre au BMW E21 ou E30 en 320 ou 323i…

AlfaGTV6-03-504px

Ici, c’est un GTV phase 2 qui agonise sous le soleil c’est à dire une version sortie après 1980, et c’est même plus particulièrement un beau GTV6 qui est reconnaisiable grâce à petit bossage du capot moteur nécessaire pour loger le superbe V6 2.5L d’ Alfa Roméo.

Pour mémoire, rappelons que le GTV, est né GT en 74 et était dérivé de la berline Alfetta née en 1972. Son dessin fut confié à un certain Giugiaro et il avait la lourde tâche de dessiner une auto qui puisse succéder à l’irrésistible coupé Bertone cher au coeur de tous les alfistes. Contrairement au coupé Bertone, le coupé GT était un vrai coupé à  4 places et avec un coffre digne de ce nom pour partir en week end sur les bords des lacs italiens !

AlfaGTV6-06-504pxAlfaGTV6-01-504px

Au départ, le GT est équipé uniquement du 1800 DOHC puis dès 1976 , les 1600 et 2000 viendront complèter l’offre  et c’est d’ailleurs en 1976 que le GT ajoute un « V » pour Veloce sur la motorisation 2.0L de 122 chevaux. Au chapitre de l’anecdote, on notera qu’en 1977, Autodelta produira pour l’Allemagne exclusivement une serie de 20 GTV 2.6i equipés du V8 qui équipait les Alfa Montréal.

En 1980, Alfa Roméo remanie son coupé  et on voit apparaitre des pare chocs en plastique, des bandes de protection latérale noires, de nouveaux feux arrières plus grands, de nouvelles jantes alu et un nouvel intérieur avec un tableau de bord totalement réagencé, et c’est à cette occasion qu’Alfa dote son GTV du fabuleux et mélodieux moteur 2.5L V6 de 160 chevaux et 213 Nm qui fait encore rêver tous ceux qui l’ont utilisé ou entendu.

AlfaGTV6-04-504pxAlfaGTV6-08-504px

Plein, rond, coupleux, vif, prenant des tours sans rechigner, mélodieux ce V6 et la lignée qui en sera dérivée sont toujours un bonheur à utiliser que ce soit au quotidien ou pour se faire plaisir sur petites routes ou circuits ( on est bien loin du terne V6 Holden rebadgé Alfa sur les couvres culasses ). Grâce à ce moteur, à une architecture équilibrée ( moteur AV et BV + pont à l’AR et freins à disques acccolés à la boite et non dans les roues pour abaisser encore le centre de gravité de l’auto ), le GTV sera l’arme absolue sur circuit ( Avec Dany Snobeck en production ) ou en rallye aux mains d’Hervé Loubet avec des autos préparées par Fochesato et décorées aux couleurs Grièges entre autres. Une série limitée réputée et recherchée marquera cette période avec le GTV « Production » disponible un peu avec le 2.0L DOHC mais surtout avec le V6 2.5L ( et des jantes Gotti en 2 parties en 15 pouces ).

AlfaGTV6-07-504pxAlfaGTV6-14-504pxAlfaGTV6-17-504pxAlfaGTV6-15-504pxAlfaGTV6-13-504pxAlfaGTV6-10-504px

Il est bien triste de voir une si belle et si attachante auto finir dans cet état de délabrement avancé alors que ce fut une excellente auto mais qui, comme ses concurrentes les BMW, a souvent très mal vieillie en 3eme ou 4eme main. Mais si vous en trouvé un dans un bel état, avec un peu de passion, d’attention, de la bonne huile, des bougies neuves, un contrôle régulier des niveaux et c’est parti pour des milliers de kilomètres de plaisir en serrant le volant trois branches Alfa typique de cette période. Attention toutefois, l’interieur est assez fragile quoique confortable ( bon sièges AV et deux sièges AR qui maintiennent assez bien pour un coupé des années 80 ). Une auto qui fait mal au coeur à voir dans cette situation mais il est vrai que beaucoup d’Alfa Roméo ont pris le chemin des casses hélas bien avant les BMW, Mercedes de la même époque ( je ne parle pas d’Audi qui était presque inexistant à l’époque dans le domaine des sportives sauf avec la 80 GTE ou la Quattro originelle )

AlfaGTV6-12-504pxAlfaGTV6-09-504px

Ci dessous quelques clichés et vues de ce beau coupé hélas un peu ringardisé par certains et qui mérite le même respect qu’une certaine …323i par exemple !

alfa gtv6Alfa gtv 2.0Lgtv6newengGTV6gtvPlanchedebord1alfetta-gtv-6-interiorwalter1

GTV_Campisi_0033

Une version Groupe F Alfa Corse ex Gema Racing motorisée par le V6  en 3.0L et 255 chevaux.

452324127445266842174516714222

Et les photos d’un très très rare GTV6 Callaway de 1985 équipé du V6 biturbo de 230 chevaux mais qu’on ne trouve hélas qu’aux USA.

DSCF1147DSCF1145DSCF1144

Je finirais ce petit article sur ce coupé que j’aime vraiment, par une petite vidéo où l’on découvre lors d’une journée « track day », un GTV6 « Production »  un peu préparé en pleine action sur le magnifique circuit du Mas du Clos !

httpvh://www.youtube.com/watch?v=kcd_Rn3FHa8

Ps : Gonzague et Daniel, regardez bien la vidéo et prenez vos marques sur le circuit, vous en aurez besoin dans quelques mois ….

Via Forum AlfaRoméo , Club Alfa Roméo France pour les photos.