S’ il est bien une déclaration qui laisse dubitatif c’est celle faite par Sergio Marchionne au journal italien la Gazetta dello Sport.

Oui, le CEO du groupe Fiat déclare qu’en plus de Ferrari, le groupe italien possède deux marques, Alfra Romeo et Maserati, pour lesquelles il est entrain d’étudier de quelle sorte il est il possible de couvrir tout le spectre du sport automobile moderne. Ne pas le faire serait stupide, voire même un réel gâchis, voilà les propos du PDG de Fiat qui semble annoncer à demi mot le retour à la compétition des deux marques au passé tout aussi sportif et glorieux, si ce n’est plus que Ferrari.

Reste maintenant à savoir dans quelles disciplines engager les deux marques mythiques. Ferrari est présent en F1 et est quasiment inamovible de cette compétition, Fiat avec Abarth court en rallye avec les Punto Evo. Que reste t-il ? Le GT, la Nascar, l’Indy, le rallycross, le DTM, le WTCC ou quelques disciplines mineures au moins en terme de communication et d’images. Pour Maserati, on pensera assez facilement GT/LMP du fait de la présence depuis quelques années des belles MC12 mais qui commencent tout de même à prendre de l’age face à une concurrence affutée et renouvelée même en interne avec les future évolutions des F458 Italia Stradale …Pas evident donc mais envisageable car c’est la seule discipline qui soit raccord avec l’image de Maserati. Je vois mal une Quattroporte en Rallycross !

Pour Alfa Romeo, l’éventail est bien plus large puisqu’il peut couvrir aussi bien le DTM, le WTCC, l’Indy, un peut moins le rallycroos européen ou le Rallye raid, encore que … Mais sincèrement je vois mieux Alfa en DTM ou en WTCC  où la marque au biscione à vraiment brillé par le passé. Mais si c’est le circuit pour Alfa, ce sera avec quelle voiture ?? Même si c’est une idée qui est séduisante, je vois assez mal la 159 être développée en version course ( DTM ou WTCC ) alors que commercialement le ( beau ) modèle est en fin de carrière. Reste donc le WTCC avec la Giulietta qui est du gabarit des Leon, ce qui est donc envisageable et faisable. Quand à l’Indy ou la Nascar, c’est jouable mais il faudrait au groupe Fiat partir d’une feuille blanche ce qui couterait bien évidemment très cher mais aiderait aussi l’image du groupe sur le marché nord américain où Alfa doit effectuer son retour en 2012.

Reste maintenant à voir ce qu’il restera de ces propos dans quelques mois et si effectivement le groupe Fiat est passé à l’action… avec autant de rigueur que pour les voitures mise en vente sur les marchés. Alfa en compétition en 2012, ah non j’avais dis 2014, vous êtes sur c’était pas plutôt 2013, je réfléchis ne serait ce pas prévu pour début 2015… ah non, là c’est la date de la signature de la vente à VW ! 😀

Via Gazetta dello Sport, Auto.it, Unica-strada.

Credits photos : MichaelWard pour Autoitalia.