Depuis son lancement l’été dernier, l’Alfa Roméo semble avoir rencontré sa clientèle et se positionner face à sa rivale naturelle, la Mini. Que ce soit en version1.4 T-jet, 1.3 JTDm, 1.6 JTDm ou même en version Junior 1.4MPI, l’auto semble séduire en Europe surtout une clientèle urbaine plus qu’alfiste, mais elle est l’un des éléments du redressement d’Alfa Roméo.alfa-mito-novitec-14

Toujours est il que dans l’attente, surement pour cet été, de la GTA et de la Veloce , les allemands de Novitec n’y tenant plus, se sont lancés dans cette version toute blanche mais épicée dans sa tenue et ses performances.

Mécaniquement, la petite milanaise subit une petite cure de vitamines pour le 1.4 M-jet mais aussi ( marché oblige ! ) pour les 1.3 et 1.6JTDm grâce à une reprogrammation de l’ ECU.

En quelques mots, les versions diesels voient leurs puissances passer de 90 à 110 chevaux ( 1.3 ), de 120 à 144 chevaux ( 1.6 ) tout en voyant leur couple augmenter de 20Nm dans chacun des cas. Le 1.4M-jet voit lui sa puissance grimper à 186 chevaux au lieu de 155 et son couple atteindre 260 Nm. Ainsi armée, la version essence voit notamment le 0 à 100km/h avalé en 7.4 sec au lieu de 8.0 sec.alfa-mito-novitec-23alfa-mito-novitec-3

Par ailleurs, la MiTo bénéficie d’un petit kit carrosserie qui renforce l’allure dynamique de l’auto, de la possibilté offerte d’obtenir des jantes alu en 17″ ou 18″ associées à une suspension surbaissée de 40 mm ou jusqu’à 65 mm grâce à des amortisseurs réglables.

alfa-mito-novitec-101

Enfin comme toute bonne et belle italienne, la petite MiTo bénéficie de plusieurs propositions de silencieux d’échappement (jusqu’à 4 sur la version essence ).

Pour l’instant pas de tarification, mais Novitec est souvent disponible chez tous les bons distributeurs de voitures italiennes qui sauront surement répondre aux désirs des alfistes !