C’est Philippe Richert, président de la région Alsace, qui a confirmé l’affaire, l’Alsace va donner 5000€ supplémentaires ou plus exactement doubler l’incitation de l’état pour l’achat d’un véhicule totalement électrique. Cette somme vise à aider les gens à faire l’acquisition d’une auto sur batteries et aussi à lever une partie de l’obstacle financier mais aussi technique ou culturel que représente l’achat d’un véhicule électrique.

Mais pas de faux espoirs du cotés des « dizaines de milliers d’acheteurs potentiels », ni du coté de la région car on annonce que seuls les 500 premiers acquéreurs répartis sur 3 ans auront droit à cette manne financière. Le conseil régional d’Alsace devrait voter et adopter cette mesure dès le 5 novembre prochain. Le président de la région ajoute qu’il faut changer les mentalités et que si les gens ne s’équipent pas de voitures électriques, ils n’investiront pas dans les systèmes de recharge et s’ils ne font pas installer de bornes de recharge chez eux, ils n’achèteront pas de voitures électriques, etc… Philippe Richert ajoute qu’il veut que la région divise par 4 les émissions à effet de serre à l’horizon 2050 tout en créant une vraie filière écologique dédiée à la voiture tant dans le domaine des batteries que dans celui des infrastructures de recharge.

Cette mesure, accompagnée d’un symbolique appel à manifestation à la mobilité, sera effective au 1er janvier 2011. De quoi aider un peu à écouler les surstocks de iOnou de C-Zero qui dormiront sur les parcs de PSA du coté de Mulhouse.

Via Libéstrasbourg, Enviro2b.

Crédit Photo : AFP.