Terminator, c’est bien connu, fonctionne à l’électricité (si si, à quoi d’autre sinon ?). Alors quand Terminator a besoin d’un SUV, il va faire quoi à votre avis ?

Pour Terminator, je ne sais pas, mais pour Arnold Schwazenegger, j’ai la réponse. Car en plus d’avoir été une super star des films d’action (on oubliera « Un flic à la maternelle »), Schwarzy a été aussi le gouverneur de l’état de Californie et a depuis des idées très arrêtées en matière d’écologie. Oubliés le Hummer H1, l’Unimog ou le char d’assaut, bienvenue dans le SUV électrique.

Et c’est dans son pays d’origine, l’Autriche, qu’Arnold est venu faire ses courses avec un engin plutôt surprenant. C’est la société Kreisel (qui compte Conan le barbare parmi ses actionnaires) qui a ainsi converti un bon vieux Mercedes G 350 d à l’électricité. Pas de l’hybride, non, mais du tout électrique. Kreisel n’est pas une inconnue dans le domaine, la société ayant déjà commis des électrifications de Porsche Panamera, Skoda Yeti ou autres BMW Série 3. C’est cependant la première fois qu’un projet va prendre la route « pour de vrai ».

Seulement deux mois ont été nécessaires pour l’installation des batteries d’une capacité de 80 kWh à la place du moteur thermique et du réservoir. Les deux moteurs  électriques atteignent quant à eux un total de 360 kW de puissance cumulée. Le poids de l’engin dépasse les 2,6 tonnes, ce qui ne l’empêche pas de boucler un 0 à 100 km/h en 5,6 secondes, soit une poignée de secondes de mieux que la version gasoil. L’autonomie réelle est estimée à environ 300 km. La charge à 80% de capacité est promise en 25 minutes.

L’aspect extérieur du G ne change quasiment pas : les logos Mercedes sont cependant remplacés par ceux de Kreisel, tandis que les pots d’échappement ont évidemment disparu !

Schwarzy va assurer le rôle de bêta testeur pour ce Classe G un peu spécial (seul et unique en son genre) en lui faisant traverser l’Atlantique et parcourir les routes californiennes. Chemin faisant, il pourra aussi faire un peu de publicité pour Kreisel. Rappelons par ailleurs que la Californie figure parmi les états les plus restrictifs en matière de contrôle des émissions des véhicules, ce qui représente un beau marché potentiel pour la société…

Crédits photo : Kreisel