Le constructeur de Gaydon le confirme par la voix de son PDG, Ulrich Bez, la Cygnet entrera bien en production en 2011. La firme britannique d’ajouter qu’elle veut avec la Cygnet créer la nouvelle référence dans l’univers des compactes luxueuses.. mais du coté d’Aston Martin, on ne doit pas vraiment savoir ce qu’est une compacte car cette Aston dérivée d’une Toyota IQ pourra, au mieux, être une référence luxueuse dans le segment des microcars… sauf si pour Aston Martin, la référence est le tarif mais là encore avec un prix envisagé de 35 à 40.000€, on n’est pas dans le segment des compactes !

Au programme de cette Cygnet : moins de 3.0 m de long, moins de 1000 cm3, 3 cylindres et moins de 70 chevaux puisque chez Aston est « fier » de ne pas avoir touché au 68 ch et 98 Nm de 1.0 L VVT-i !!! Le patron d’Aston Martin ajoute que la Cygnet va offrir au conducteur une nouvelle dimension de la liberté, de l’espace, afin d’être capable de s »insérer et de s’insinuer dans les moindres recoins de la circulation c’est à direr d’exploiter les moindres espaces, les petits emplacements de parking tout en consommant moins et en polluant moins et ce avec un niveau de qualité de finition et de confort exceptionnel ! ( ceux qui ont circulé en IQ apprécieront … )

Peu ou pas détails pour le moment sur le niveau de finition de cette Aston Martin, sur sa tarification et sur la date des premières livraisons. Tout juste se borne t-on à dire du coté de Gaydon que cette Cygnet sera construite ( ou finie ?? ) à la main. On fait aussi savoir que cette IQ rebadgée, euh non, cette Cygnet by Aston Martin proposera aux client un large choix de coloris ( plus que les 4 ou 5  de Toyota ! ), de types de sellerie et d’inserts de décoration et de finition. Ca semble être la moindre des choses pour une auto qui grâce à un logo va voir son prix de vente au minimum triplé. Toujours est t-il que cette étrange façon de faire baisser le mix des émissions de CO2 n’est peut être pas le plus valorisant pour la marque anglaise et qu’une petite hybride créée de toute pièces ( même peut être avec un bloc Toyota ) aurait été plus à sa place. Reste qu’à Gaydon on a du être sensible aux charmes de la IQ à moins que ce ne soit aux conditions financières du géant japonais.

On est quand même surpris par cette Cygnet qui outre un rebadging rémunérateur et une petite diminution du mix CO2 de la gamme n’apporte rien à Aston Martin en terme de qualité, de valorisation de l’image sauf si on trouve « tellement chic » d’aller faire son PMU avec une Aston à trois pattes…

Ci dessous une petite vidéo explicative et justificative du pourquoi de cette Cygnet.

Enfin, une dernière chose avant de finir cet article, nous ne savons désormais plus si chez Aston on va réserver cette Cygnet aux possesseurs d’Aston Martin ou si l’on va la vendre à tout le monde ! Si cette dernière option se vérifie l’an prochain, je vous promets qu’il va y avoir de la Cygnet à gogo dans les beaux quartiers, les dames chics et les remarquables traders préférant circuler en Aston ( en conduisant avec des gants en Pécari à troutrou ) plutôt que dans une pauvre Mini tellement prolétarienne et commune !

Via Aston Martin, Youtube.