Notre ami Julien en était…Oui il a eu le plaisir durant la quinzaine cannoise d’accèder à la soirée VIP de lancement de la nouvelle citadine d’Audi. Il nous a ramené de cette soirée quelques impressions, quelques images « live » de cette soirée dont l’A1 et Charlie Winston furent les stars durant quelques heures pour une et quelques minutes pour l’autre….

L’homme a beau être musicien, il n’en n’es pas moins un businessman accompli alors quelques minutes pour arriver avec l’Audi, quelques couplets, un peu de promo et hop il était déjà reparti. Si l’on a bien compris pour profiter de Charlie Winston il vaut mieux :

1- Acheter ses CD

2- Aller à ses concerts

3-Regarder Taratata si on aime le live et l’impro

4- Oublier les soirées Audi

Finalement je ne ferais pas un mix des communiqués officiels mais je vais vous retranscrire le ressenti de Julien au sujet de cette soirée Audi de Foliiieeee….

Bel accueil, beaucoup de com autour de ce non évenement et selon notre ami Julien, entre 20 et 25 couples d’invités triés sur le volet, une belle brochette de vendeurs tous vêtus de l’uniforme maison à savoir le costume Boss gris anthracite, le belle breloque, les chaussures bien cirées, l’air sur mais tout de même distant façon de ne pas avoir l’air y toucher ( mais je pressens déjà que les plus jeunes commerciaux de la marque se voient déjà dedans, leur dulcinée pomponnée à leur droite et eux, aux feux rouges , le coude négligemment posé sur la portière  et le regard au loin mais qui mâte tout de même le voisin en Mégane qui doit surement baver devant une telle beauté bavaroise … si si c’est comme ça ! ). Donc nous disons une petite cinquantaine de « VIP », une volée de commerciaux, pas mal de poupées russes ( faut dire que la Riviéra est une villégiature pour les belles de l’est ! ), des  » jeunes hommes » en T-shirts blancs frappés du logo A1 en rouge mais surtout …un excellent buffet de petits fours confectionnés par Lenôtre ! Pour le reste, une A1 1.4 L TFSi full op rouge ( surement celle de Justin !!! ), une 1.6 L TDI 105 avec le fameux intérieur Wazabi et des tas de bornes Apple pour réserver les 150 premières Aud A1. Selon Julien qui a pu, à loisir, monter et descendre de l’A1, il nous fait part de la place très correcte qui règne dans l’habitacle mais il confirme aussi que c’est une auto assez féminine et jeun’s…mais hype et assez riches  ! Comme pour toute bonne exposition Audi, il a eu droit au fameux toucher de plastique moussu avec toujours la même remarque de la part du vendeur :  « Audi c’est d’la super bonne finition »… nous n’en n’avons jamais douté mais ça ne fait pas quand même pas une auto !

Une soirée cannoise de plus, comme il y en a tant pendant le festival, rien de plus, rien de moins mais rien de très extraordinaire et bien loin de tout ce qui se passait à l’Atelier Renault avec ses stars ( les vraies! ), ses Gordini, ses Mégane CC et son ambiance très enlevée !  La soirée se passe, on rebâche les autos, les poupées se préparent pour aller chasser en discothèque, dans les bars des palaces ou… dans la rue, notre ami Julien est fatigué, il rentre et va se coucher ! Encore une grande soirée, heureusement que les petits fours étaient de qualité. Et pour vous mettre dans la chaude ambiance qui devait règner à la soirée cannoise, c’est par là…

http://www.youtube.com/watch?v=jjLQIYTmHw0

Merci à Julien pour ce récit d’une grandes soirée faite de 2 Audi A1, de poupées russes, d’hommes en gris et de petits gateaux goutus. Mais une chose est sure, Julien a apprécié cette nouvelle Audi des beaux quartiers .

Julien pour Blogautomobile.