Voici donc la nouvelle Audi R18 ( mais pas GTD… ) qui va dès la saison prochaine défendre les couleurs du constructeur d’Ingolstadt en Endurance et qui ira chercher des « noises » à la nouvelle Peugeot 90X .

Au revoir le proto ouvert, place à une R18 TDi au cockpit fermé notamment pour des raisons aérodynamiques pour les 24 Heures du Mans. On découvre une voiture avec un bel aileron comme on en trouve désormais sur lesF1  et qui, il faut l’avouer gâche beaucoup l’allure des autos mais en LMP1, comme en F1 d’ailleurs, c’est l’éfficacité qui prime et donc priorité est donnée aux performances aérodynamiques de la voiture.

Un Audi R18 TDi qui délaisse le V10 TDi au profit d’un nouveau moteur V6 TDi de 3.7 L de cylindrée. Selon U.Baretzky, patron de la division moteur, le diesel reste pour l’instant encore la technonlogie la plus efficace en Endurance et il n’est pas question d’abandonner une technologie qui fait gagner. Audi travaille même en ce moment au développement d’un système de type KERS pour diminuer les consommations et avoir un surcroit d’energie. A suivre donc !La voiture tourne déjà depuis une bonne quinzaine de jours entre les main expertes d’Allan McNish sur les circuits d’essai et loin de la foule… des paparazzi. Audi fera débuter la R18 TDi en mai à Spa Francorchamps avant d’aller au Mans avec 3 autos puis deux pour la suite de la saison d’endurance. La grande année pour la R18 sera donc 2012 avec un programme complet et le titre comme objectif principal.

Et comme toute bonne Audi qui se respecte, la R18 TDi aura son lot de Leds pour l’éclairage de la piste…

Via Audi