… mais tout de même encore 336 tués sur la route cette année en mai. C’est 50 décès de moins qu’en mai 2009 ( -13% ) et cette année 2010 est depuis 5 mois le début d’année le moins meurtier sur la route depuis la création de la Sécurité Routière.

Le nombre de belssés est lui aussi orienté à la baisse avec 2.344 blessés contre 2.88 l’an dernier soit une baisse de 18.8% et 544 blessés de moins. Depuis le premier janvier ce sont donc 142 vies qui ont été épargnées sur les routes de France par rapport à la même période de 2009  qui était déjà la meilleure !

La Sécurité Routière fait aussi savoir que le nombre total d’accidents a chuté de 16.2% et est passé de 6.385 en mai 2009 à « seulement » 5.353 en mai 2010 ( – 1032 ) ce qui fait quand même 173 accidents par jour soit près de 1.9 accident par département et par journée. L’ONISR fait aussi remarquer que ces meilleurs résultats se sont faits malgré un mois de mai qui s’est déroulé dans des conditions météorologiques favorables aux déplacements routiers. Reste un élément que les statistiques et la Sécurité Routière ne prennent pas en compte, c’est la nette diminution du kilométrage annuel des français et par conséquent, moins de kilomètres parcourus moins de risques d’accident !

Pour les amateurs de statistiques et de chiffres, les tableaux de la Sécurité routière ( mais arrêté au 30/04/2010 ).

Mais reste une question, ces bons résultats suffiront ils à atteindre le seuil fatidique des 3000 morts sur la routes en 2012 comme l’avait promis notre président lors de sa campagne de 2007, rien n’est moins sur car le nombre de morts sur les routes diminue moins vite que la vitesse à laquelle on oublie les promesses de campagne électorale !

Via ONISR, AFP.