Allons un peu plus en avant dans les années 2011-2014 et regardons ce que pourraient être deux BMW qui n’existent pas au sein de la gamme actuelle du constructeur munichois; je veux parler de la petite BMW fwd ( ou serie1 ou Compact ) et du roadster développé sur la base de la future serie1 ( ou serie2 ), le Z2. Les deux modèles devraient arriver durant la période 2013-2014 afin d’élargir encore un peu la gamme du constructeur allemand qui devra trouver toujours plus de nouveaux modèles pour séduire la clientèle. Cela passe donc par un petit roadster Z2 qui devrait arriver sur le marché accompagné des nouveaux moteurs L4 et L3 atmo ou turbo mais toujours sur le mode de propulsion aux roues arrières pour le plaisir de la conduite sportive et dynamique au grand air. Voici ci-dessous la proposition de l’illustrateur de Carmagazine.

L’autre illustration est liée à la petite BMW traction dont on ne sait pas encore exactement si elle s’appellera série1 ou Compact. Cette petite BMW est en cours de développement sur la plateforme modulaire de la Mini qui servira aussi à la Peugeot 208 et normalement à la petite Saab 9-1. Une BMW qui vivra uniquement en traction et avec des moteur à 3 et 4 cylindres. L’illustration que je vous propose est une variation sur un thème que ceux qui connaissent les BMW des 70 apprécieront. Je veux parler des phares ronds  qui ne sont pas sans rappeler les BMW E10 ( 1602, 1802, 2002 ) mais aussi les premières séries 3 ( E21 ) dans ses versions d’accès. Je veux parler des fameuses 315, 316 ou 318 qui ne possédaient pas de calandre à double phares. Surement un p’tit coup de vieux ou de nostalgie pour les petites BMW ( avec BVM4, pas de compte tours et des roulettes en 13 pouces propulsée entre par le 1600 M98 de 75 ch et 110 Nm pour une Vmax de 154 km/h et qui abattait au début des années 80 le 1000 mètres en 37.4 secondes… ) mais je dois avouer que j’aime bien cette idée sympathique et séduisante. A voir mais selon BMWblog et Autobild, cette hypothèse est crédible. Pour que vous vous fassiez une idée , voici l’illustration.

Des projets frais et plutôt séduisants qui nous changent des SUV, SAV surpuissants, imposants car pour se faire plaisir au volant, il n’est pas forcément besoin d’avoir 400 ou 500 chevaux, non !

Via Bmwblog.

Crédits illustrations : Autobild, CarMagazine.