Les dirigeants de BMW et de Mercedes viennent de signer un accord historique, non dans son contenu mais dans son principe. C’est la première fois que les « ennemis » industriels s’allient sur un projet durable qui concernet les deux constructeurs.

Effectivement les deux groupes viennent de se mettre d’accord sur sur les termes d’un partenariat qui permettra  aux marques de mettre en commun les éléments nécessaires à la fabrication des sièges de voitures. Cela va du cadre des sièges et banquettes aux systèmes de réglages, aux mémoires ou accessoires de confort liés à cet élément vital aux voitures. La mise en commun de tous ces éléments permettra une économie annuelle comprise entre 115 et 154 millions d’euros par an pour les deux groupes automobiles.

Mais l’intéret de l’affaire est que d’ici à 2012, les deux constructeurs vont mettre en commun tout ce qui concerne les systèmes de climatisation, les systèmes de lèves vitres et de condamnation centralisée des portières. A terme, cet accord permettra aux deux firmes un gain de près de 4 milliards d’euros ce qui n’est pas rien et qui fera aussi plaisir aux actionnaires des deux grands groupes !

Via Business Week.