On l’attendait pour le début de semaine prochaine et elle est arrivée ce soir. 4.38 m de long, 1.803 m de large ( + 55 mm par rapport à une 135i ), 1.42 m de haut pour 1495 kg, voilà la stature de la nouvelle munichoise développée par Motorsport.

Par rapport à une 135i, la 1 M coupé perd 35 kg grace à l’emploi de métaux plus légers mais il n’y a aucune pièce en fibre de carbone sur cette voiture. L’aluminium est présent dans la structure de la voiture notamment au niveau au niveau du berceau moteur, de certaines pièces de roulement et même dans les amortisseurs. La répartition des masses est la suivante :

Av : 51.7 %

Ar : 48.3 %

La serie 1 M dispose de voies avant et arrière élargies par rapport à la 135i  ( +71 mm à l’avant et + 46 mm à l’arrière  ) et elle récupère les roulements de la M3 ainsi que le système de freinage de cette dernière avec des disques ventilés et percés de 360 mm à l’avant et 350 mm à l’arrière. Ce sont des étriers fixes qui pincent ces disques montés sur un système dit flottant en alu apparemment suffisant pour freiner la voiture.

La voiture repose sur des roues en 9 et 10 x 19 pouces chaussées en 245/35 R 19 et 265/35 R 19 et contrairement à sa rivale RS3, la BMW dispose d’une gestion non globalisée des diverses fonctions électroniques afin de garder un vrai caractère sportif à la voiture. Mais au delà de tout ça, la serie1 M coupé, c’est surtout un moteur, le fameux L6 3.0 L biturbo que vous connaissez tous sous son vrai nom, N54 TwinPower Turbo.

Au programme, 340 chevaux à 5.980 trs/min; 450 Nm de couple entre 1500 et 4500 trs accompagnés par une fonction Overboost qui permet 500 Nm de couple en cas de besoin au dessus de 4.500 trs. Le rapport poids/puissance de l’auto est de 4.39 kg/ch. Tout ça pour une Vmax autolimitée de 250 km/h, le 0 à 100 km/h en 4.9 secondes et le 0 à 200 km/h en 17.3 secondes.  Cette BMW annonce une consommation mixte de 9.6 L/100 km et des émissions de CO2 qui se situent à 224 gr/km. Pour parvenir à de telles performances, la serie 1 M coupé dispose d’une BVM6 à débattements courts spécialement développée par Motorsport pour cette auto. D’origine la sportive munichoise est équipée d’un différentiel autobloquant  totalement variable jusqu’à 100% afin d’assurer des conditions optimales de tenue de route et de motricité. La voiture profite des aides électroniques habituelles dont le DSC M ( ESP de BMW ) revu par la division Motorsport afin de ne pas priver les conducteurs du plaisir de la conduite sportive et de la propulsion. Par ailleurs, on retrouvera sur l’auto l’ABS, le DBC, le CBC et le nouveau MDM pour M Dynamic Mode qui permet de paramétrer toutes les assistances électroniques en mode sportif si le besoin ou l’envie s’en font sentir. Ce mode MDM recule en fait le moment où les assistances et aides électroniques entreront en action.

On appréciera ou non la face avant de la voiture avec son pare choc spoiler un peu agressif et torturé mais c’est pour la bonne cause puisque ce pack aérodynamique ( principe BMW Air Curtain ) permet un meilleur écoulement du flux d’air en créant une circulation d’air par dessus les roues afin d’éviter les turbulences qui pourraient être génératrices de bruits et de gênes dans la conduite de l’auto.

Toujours au chapitre extérieur, vous aurez bien sur remarqué les 4 sorties d’échappement spécifiques à la serie1 M coupé qui finissent une ligne d’échappement spécifique qui doit mettre en valeur la sonorité du L6 Biturbo comme si c’était un atmo !

Je finirais avec l’allure de la voiture quand on la regarde de l’arrière avec ses « hanches » marquées qui sont comme une invitation quasi sensuelle à bousculer cette BMW qui n’attend que ça… le plaisir au volant doit faire parti des gênes de cette bavaroise !

Dans l’habitacle on n’est pas perdu et on retrouve avec bonheur l’ambiance sportive chère aux BMW M avec volant sport, sièges sports, fonds de compteurs gris, levier de vitesse idéalement placé. On remarquera la sellerie mixte cuir Boston noir/alcantara assorti avec surpiqures oranges sur les sièges, les contreportes et le tableau de bord mais le volant a droit aux couleurs Motorsport. Les inserts alu, carbone ou PianoBlack sont ici remplacés par des panneaux en alcantara surpiqué de fil orange.

Le coffre de la serie1 M coupé dispose d’un volume identique à celui des coupés série1 c’est à dire 370 dm3. La serie1 M est équipée d’origine de la climatisation, du régulateur de vitesse et de la radio Business avec compatibilité MP3 et 6 HP. En option la voiture peut être équipée de la climatisation bizone électronique, de la hifi Harman Kardon Surround Sound System, de la navigation Professionnal avec disque dur de stockage. On peut ajouter l’iDrive avec grand écran 8.8 pouces , le Park Distance Control, les phares adaptatifs, le ConnectDrive adaptatif avec connection spécifique pour iPhone, Blackberry ou les Smartphones de dernière génération, tous pouvant être commandés avec l’iDrive via l’interface du système d’infotainment.

La BMW serie1 M coupé sera officiellement dévoilée au salon de Détroit puis à Genève en mars pour sa première européenne. La commercialisation est prévue au printemps dans la foulée du salon suisse. La voiture sera proposée dans 3 coloris :

-Blanc Alpin

-Orange Valencia métallisé

-Noir saphir métallisé

La tarification allemande est d’ores et déjà connue et la voiture sera vendue outre rhin au tarif de 50.500€ TTC.

Les vidéos devraient arriver dans la journée ! BMW a profité de l’occasion pour mettre en avant une M3 E30 dont la nouvelle serie1 M coupé se veut la digne descendante.

 A suivre très vite si on est amateur de sportive munichoise et de beau moteur L6.

Via BMW.