Deux mois à peine après son la lancement et la nouvelle BMW serie5 est déjà en rupture de stock ou presque tant son démarrage commercial s’est bien passé. Ainsi, chez quasiment tous les distributeurs BMW de la planète, la serie5 vient à manquer et le délai moyen de livraison est passé de 8 à 10 semaines environ à plus de 14 ou 16 semaines soit au moins 3 ou 4 mois et il semble même que le phénomène prenne encore de l’ampleur tant cette nouvelle version plus consensuelle esthétiquement  plait à la clientèle.

Ce phénomène est même plus marqué aux USA où l’on est habitué à avoir sa voiture rapidement qu’en Europe où l’on sait qu’il faut parfois de long mois pour rouler dans le fameux objet du désir motorisé. De prim’abord il semble que les réservations pour la version Touring soient sur le même tempo, ce qui promet lorsque les versions plus « petites » seront sur le marché dans quelques mois.

Selon une étude rapportée par Bloomberg, il apparait que la serie5 profite de l’excellente image et du contenu technologique de la serie7 dans un gabarit contenu et cela plait à la clientèle . Mais outre ce phénomène propre à BMW, l’étude d’UniCrédit ( HVB en Allemagne ) il semble que le phénomène touche BMW mais pas seulement, puisqu’il apparait que les berlines familiales « premium » ont le vent en poupe depuis quelques mois. Ainsi, au delà des très bons résultats de BMW ( serie5 mais aussi serie3 et serie7 ), Mercedes suit le même schéma avec sa nouvelle Classe E dont les ventes ont augmenté de 84% ces derniers mois. Au global, BMW voit ses livraisons à clients augmenter de 11%, Mercedes de 17% et Audi de 15% malgré une A6 et une A3 vieillissantes.

 Qui a dit que le segment des berlines famliales était à la peine ! Pas les constructeurs allemands, c’est certain .

Via BMW, Bloomberg.