Pininfarina_Bollore_large_01

On l’attendait pour le début de l’année 2010, tout au moins durant le premier semestre comme a voulu le confirmer Bolloré en début de semaine mais les dernières informations en provenance du constructeur ( un cadre anonyme probablement ) et parues dans le journal « Les Echos » font état d’un report supplémentaire pour les livraison de la Bluecar.

Pininfarina_Bollore_large_04

Selon la source des informations, la Bluecar n’ entrerait finalement en production que début 2011 dans les usines de Pinifarina. Toujours selon cette source, il semble, mais rien ne le confirme vraiment, que ce retard serait du aux problèmes financiers du carrossier italien partenaire et designer dans la création et la production de cette jolie voiture électrique. Il se dit  en interne chez Bolloré, qu’il serait peut être temps de changer de partenaire industriel pour avancer un peu plus vite , mais là il y a un autre problème puisque dans le contrat Pininfarina/Bolloré, il semble que le studio de design italien soit propriétaire du dessin de l’auto. Aussi si l’on envisageait un autre partenaire il faudrait presqu’à coup sur une nouvelle carrosserie qu’il faudrait tester, soumettre au public et là il n’est pas sur qu’elle recoive l’accueil quasi unanime qui a acueilli le dessin réalisé par l’officine Pininfarina. 

Dire que 6400 clients ont déjà réservé leur auto et ils devront attendre au minimum six mois de plus avant de se déplacer dans leur autos non polluante et …jolie. Reste quand même quelques questions que le Net et la presse se posent à propos de cette Bluecar et que je vous pose …

-Avez vous déjà vu des spyshots de cette auto ? Etrange tout de même pour une auto qu’on annonce révolutionnaire.

-Avez vous déjà vu des versions de présérie ?

-Avez vous déjà vu des articles ou des descriptifs assez précis sur les batteries LMP ou Lithium/métal/Polymère si performantes dans un véhicule ?

A toutes ces questions, on ne peut étonnament que répondre par la négative et le pire serait presqu’à craindre si il n’ y avait pas eu l’inauguration en « grandes pompes », ce 24 septembre 2009 à Ergué Gabéric dans la banlieue de Quimper ( avec JL Borloo ), de l’usine chargée de produire ces fameuses batteries ultra performantes. D’ailleurs une Bluecar était présente c’est donc qu’il faut y croire . Une affaire franco-italienne à suivre de près.

Pour rappel, la Bluecar c’est :  3.65 m de long , 1.72 m de large, un moteur de 45 kW , une Vmax autolimitée à 130 km/h , une autonomie de 250  km, le 0 à 60 km/h en 6.3 secondes, un temps de recharge de 5 heures, une durée de vie des batteries de 200.000 km au moins, 330€/mois en location et un niveau d’équipement digne d’une citadine en finition supérieure.

pininfarina-b0-14img_7512pininfarina-b0-15Bolloré B0 et vincent Bolloré

La vidéo de l’inauguartion de l’usine bretonne pour crédibilser ce joli projet .

http://www.letelegramme.com/static/video/player.php?sig=iLyROoafIJgP

Souhaitons que l’ami du président mène cette entreprise à bien et au bout c’est à dire à la commercialisation, sinon…mais il ne faut pas perdre de vue qu’on ne s’improvise pas du jour au lendemain constructeur automobile même avec une béndiction présidentielle et environnementale. Toujours est il qu’avec ce facheux retard supplémentaire ( au départ l’auto était annoncée sur la route à l’automne 2009 !! ), la Bolloré ne sera pas la première française électrique à 4 places sur le marché, Peugeot et sa Ion se fera un  plaisir de la devancer à la rentrée prochaine.

Et si il y a un problème de design, rest la possiblité de se rabattre sur cette carroserie là ( lol ).

Bluecar_1

pininfarina-b0-7

 

Via Les Echos, AFP, Le Télégramme