Les rumeurs n’étaient donc pas fondées, du moins pour le moment, car la voiture sportive et destinée au plaisir de la conduite n’a rien d’une Seven « retoquée », d’une Elise Mk1 mais tiendrait bien plus de la barquette destinée au circuit.

Cette nouvelle SP/300 R a été développée en partenariat avec Lola et est exclusivement prévue et homologuée pour la piste pour l’instant. Cette auto est une vraie voiture de course de moins de 600kg ( ~ 550 kg )qui est propulsée par un moteur Ford Duratec 2.0 L équipé d’un compresseur Rotrex et d’un système Push to Pass ( genre d’overboost au long cours pour le compresseur ). Cette mécanique est annoncée pour 300 chevaux
ou 335 chevaux avec le P2P en action et 290 Nm de couple. L’ensemble est servi par une BVRS Hewland à 6 rapports associée à un différentiel à glissement limité et repose sur des trains de roulement de type double triangulation superposée pour assurer une belle tenue de route sur la piste ( comme au Mas du Clos par exemple qu’il ne faut pas oublier et où ça doit le faire avec un tel engin ! ). Le système de freinage a été développé chez AP Racing, Cooper Tyres fournit des pneumatiques de type F3 en 13 pouces et pour faire bonne mesure, la suspension arrière est fixée sur la boite de vitesse comme sur les voitures d’endurance. Les suspensions ainsi que les barres anti roulis sont réglables selon les besoins et la config’ de l’autro. L’aileron arrière en fibre de carbone est bien entendu réglable dans différentes positions.

Cette Caterham SP/300R annonce de belles performances notamment grâce à un rapport poids/puissance compris entre 1.64 et 1.83 kg/ch. Ainsi la Caterham annonce une Vmax d’environ 275 km/h et un 0 à 100 km/h en 2.5 secondes. Caterham a prévu de produire 25 SP/300.R par an et de facturer chaque exemplaire 60.000 £  (71.300€ ).

Et pour ceux qui ne trouverait pas cette nouvelle barquette Caterham assez radicale, sachez que les gens du constructeur anglais travaillent actuellement à une version légèrement plus civilisée et homologuée sur route. A suivre. Pour découvrir les premières vidéos de présentation de l’auto, c’est ici.

Via Caterham, Youtube.