Le jeune et assez présomptueux « styliste designer » français Jérémie Paret refait parler de lui après une assez âpre polémique l’an passé à propos d’une Lamborghini tunée qui n’avait pas vraiment séduit quasiment tous les lecteurs des sites autos. L’homme ne voulait plus qu’on parle de lui, demandait qu’on le laisse travailler seul, en direct et dans la discrétion avec ses fortunés clients…seulement voilà, la conjoncture a changé depuis le printemps 2008,le carnet d’adresse ne suffit plus et si l’on est pas vu, on n’est pas connu et reconnu, difficile de survivre dans le monde impitoyable du tuning onéreux où les allemands, les italiens et les américains font la loi et les tendances !

Aussi le styliste designer nous donne sa vision du Porsche Cayenne Turbo S, et autant l’avouer c’est du lourd, du mastoc, du peu gracieux…

Porsche-Cayenne-Balrog-8Porsche-Cayenne-Balrog-6Porsche-Cayenne-Balrog-14Porsche-Cayenne-Balrog-16

Au programme, un kit carrosserie massif et assez mal intégré à la production de Zuffenhausen qui reprend pour la face avant une calandre inspirée de celle de la Mitsubishi Lancer Evo ou de la Colt Rally ( fallait oser d’autant que ça n’arrange pas vraiment la face ni le profil de la bête ! ), un vrai bonheur. Que dire des ailes élargies façon DTM, de la jupe arrière excessive et inutile, des retours agressifs de bas de spoiler et de jupe arrière…rien, il suffit de regarder pour apprécier ou détester .

Porsche-Cayenne-Balrog-21jeremie_paret_porsche_cayenne_balrog_003-0728-950x650jeremie_paret_porsche_cayenne_balrog_002-0728-950x650jeremie_paret_porsche_cayenne_balrog_004-0728-950x650

Mécaniquement, le styliste designer annonce une puissance portée  de 550 à 601 chevaux, des freins renforcés par des étriers Brembo à  6 pistons, mais rien de plus quand aux performances obtenues. A l’intérieur, rien que du bien normal et du commun pour ce genre de véhicule, c’est à dire cuir, alcantara et fibre de carbone et grosse hifi !

Porsche-Cayenne-Balrog-17Porsche-Cayenne-Balrog-12

Sinon rien à ajouter si ce n’est que la société JP fournit et modifie des autos pour Ronald Pognon, Kennedy ( valeur montante du rap français ??? ), De Luxe Motors ( courtier en voitures HDG auprès des footballeurs…enfin un nouveau métier !  ). Pas besoin de dire que survêt Vuitton en alcantara et  velours ras ainsi que les  Nike en cuir intégral sont obligatoire avant de passer commande…mais au fait Balrog, ça ne vous rappelle pas Bullrot, Bulldog ou quelque chose du genre…

Les tarifs sont à discrétion auprès de Jérémie Paret.

 

Via Jérémie Paret, crédits photos : A.Taquet et G.Janvier