A croire que les têtes pensantes de GM ne pensent pas à tout et surtout s’attachent à des détails pas vitaux mais auxquels les gens tiennent. Ainsi il y a quelques jours, la direction de GM a fait parvenir à tous ses salariés un courrier dans lequel la direction du groupe automobile qu’il ne fallait désormais plus utiliser le diminutif de Chevy pour parler de Chevrolet. Interdit !…

Les penseurs de GM justifiaient leur affirmation en faisant savoir que ce petit nom que nous employons tous ( et même encore plus chez les amteurs de Chevrolet  ) ne correspondait plus à la volonté de GM de renforcer l’image de la marque au noeud papillon doré. Hélas pour eux, à peine l’annonce de cette requête à deux cents connue, il a soufflé un vent de colère dans les médias et sur net au point que, finalement, GM a reculé devant la pression et depuis ce week end on oublie cette fausse bonne idée des penseurs du marketing de la firme de Détroit.

Après avoir liquidé quelques unes de ses marques, GM entend renforcer son image  ( et il y a fort à faire  ! ) et le renforecment de Chevrolet passait donc par la disparition de l’appellation Chevy. GM veut mettre en avant le nom Chevrolet plutôt que le surnom car la marque est devenue le fer de lance de la conquête des marchés extérieurs pour GM.Reste que pour le HDG, la marque dispose aux USA et en Chine de Buick et partout ailleurs de Cadillac qui a une image HDG à l’américaine alors que Chevrolet se cantonne à son rôle d’alternative américaine ou exotique à Opel notamment en Europe. Il ne faut aussi pas oublier que Chevrolet est et a toujours été aux USA, une marque populaire à l’image de Renault, de Fiat ou de Toyota sur d’autres continents. Alors pourquoi se la jouer quand on distribue des Cobalt, des Avéo ou des Spark alors que le positionnement actuel est en phase avec les produits…. encore l’idée qu’un marketeur qui voulait probablement se la péter devant le boss avec l’idée du siècle… eh bien, c’est loupé !  Il y a même une vidéo de com interne c’est dire l’importance de l’affaire.

http://www.youtube.com/watch?v=LaQXQmkMFGc

GM s’est vaguement récupérée à la branche en publiant un communiqué qui annonçait qu’il était hors de question d’oublier ou d’interdire le surnom Chevy mais que cette affaire visait surtout à mettre au clair le positionnement de la firme face aux clients. A croire qu’à Détroit on doit penser qu’il existe des concessions Chevy tout comme on doit imaginer qu’il y a des affaires Toy, des distributeurs Merco, des succursales BM, des vendeurs de Lambo ou des réparateurs agréés Mitsu ou Sub ! Ridicule, inutile et presque contre productif d’autant que plus d’une fois, GM a mis en avant l’appellation Chevy dans sa commmunication officielle… et les Chevrolet sportive et HDG on les connait et on oublie même leur marque puisqu’on parle de Camaro ou de Corvette.

A titre d’exemple, prenez une des dernières applications de Chevrolet et qui concerne la géolocalisation via l’iPhone, et bien, elle s’appelle « ChevyiReveal » et date de mars 2010 ! Sans commentaire. Allez, on oublie cette triste et inutile affaire et on attend avec un peu d’impatience la présentation de la nouvelle Chevy Orlando au Mondial de Paris !

Via GM, WCF, Youtube.