Le voici  enfin ce nouveau véhicule familial de Chevrolet qui va prendre le relais du défunt et pas inoubliable Rezzo ! Autant le dire de suite, c’est une déception car nous sommes très loin de l’allure dynamique et contemporaine de la version concept car. Ici nous découvrons un véhicule à la face molle bien loin des regards acérés et agréables des Cruze ou Avéo Concept.

Le profil est conforme au concept car mais alors l’arrière, non, c’est encore plus la deception avec ces feux disproportionnés aperçus sur les spyshots. On les dirait emprunté à une Mondéo et doublé en terme de dimension. Pas folichon ! Cet Orlando 2011 qui hésite entre crossover et monospace sera disponible en 5 et 7 places. Au chapitre des motorisations annoncées, on découvre bien évidemment le bon moteur diesel 2.0 VCDI en version 130 chevaux, 300Nm et 160 chevaux et 350 Nm que nous avons découvert sous le capot de l’Insignia. Par contre du coté des moteurs essence, c’est là encore la déception puisque que la marque américaine semble faire l’impasse sur les excellents moteurs ECOTEC Turbo et nous ressert le 1.8 L 16V de 141 chevaux et 176 Nm que l’on connait sous le capot de Cruze et qui n’est pas un monstre d’agrément de de conduite.

Au final une déception quand on se rappelle que le concept car c’était cela.

Reste maintenant à en découvrir un peu plus, avec d’autres teintes que cette couleur Prune métallisée agréable et mode mais qui ne met en avant l’allure du véhicule mais aussi la faute à des jantes trop petites et au dessin massif. A revoir donc avec d’autres images et en mouvement mais de prim’abord, on est un peu déçu, peut être un crossover encore trop marqué par l’esprit Daewoo et pas assez celui de Chevrolet. Le Dodge Journey, équivalent dans son principe est bien plus élégant et peut respirer, au moins, dans le domaine du design. En tout cas, il sera à découvrir au Mondial dans 6 semaines.

 A revoir.

Via Chevrolet.