Oui, la rubrique « nécrologique automobile » de l’été accueille encore une française puisque que l’on apprend que la C3 Pluriel quitte définitivement durant ce mois d’août les chaines de production de la marque aux chevrons.

Née en 1999 sous la forme d’un séduisant et sympathique concept car, la petite Citroën prendra dès l’année 2003 la direction de la production d’abord en version essence puis en version diesel. Cette petite auto découvrable tente de proposer en un seul véhicule, une citadine 3 portes, une découvrable, un cabriolet et une sorte de pick up grâce à sa porte de coffre qui peut se positionner à l’horizontale.

Si l’idée des arches amovibles est séduisante sur le papier, elle est peu pratique à cause du poids des arches qu’ il faut être deux pour démonter tout comme la capote, puis il faut les stocker et en cas de nécessité, si l’on est sur la route en position cabriolet, il n’y a rien pour se protèger ( sauf le fameux et élégant K-way ) ou protéger l’intérieur de la voiture. Ajoutons une finition très moyenne sur la première série ( jusqu’à fin 2005 et le 1er restylage ), un moteur diesel poussif ( 1.4 L HDi 70 ), un prix un peu élevé et le succès annoncé fit long feu. Mais avec 3 moteurs, une seule finition  et quelques séries limitées ce sont tout de même 110.000 C3 Pluriel qui auront été produites par la firme aux chevrons.

Reste maintenant à retrouver la petite Citroën en occasion où les prix sont raisonnables et la voiture plutôt plaisante si on l’utilise à la façon d’une…Fiat 500C c’est à dire en laissant en place les arches. L’auto n’est d’ailleurs plus accessible sur le configurateur Citroën !

Et pour retrouver la C3 Pluriel, voici la vidéo de démo pour son lancement en 2003 et une version qui nous est inconnue, la Gold by Pinko destinée au marché italien et qui est dan le ton et l’esprit de ce que fait Fiat avec la 500C.

Un petite découvrable que les amateurs retrouverons vite et dont nous reparlerons peut être lorsqu’arrivera la DS3 cabriolet qui va lui succéder au sein de la gamme Citroën.

Via Citroën, Youtube.