Non, ceci n’est pas un poisson d’avril plus très frais, mais un véritable projet, qui n’existe pas seulement en images de synthèse mais va véritablement être produit. Il s’agit d’un joli hommage au Citroën Type H, via la conversion d’un banal Jumper.

Il y a pile 70 ans, naissait le fameux Type H sous le crayon de Flaminio Bertoni, papa entre autres des Citroën Traction, DS et 2 CV, excusez du peu. Bien que moins connu et estimé que ces dernières, le type H et ses dérivés ont parcouru la France durant des dizaines d’années, venant ainsi peupler la mémoire collective au même titre que l’Estafette Renault ou la voix de Léon Zitrone. Il est même encore très fréquent d’en voir reconvertis en camions de street food ou en camionnettes de livraisons pour magasins bobos parisiens (sans même parler de la série télé Louis la Brocante, excusez de la référence !).

Bref, un incontournable que des designers italiens ont décidé de faire revivre. Pas question de restaurer des Types H ou de faire un complexe restomod, la voie choisie est la conversion d’une base existante. Et pour rester fidèles à la marque, c’est un brave Citroën Jumper qui prête son châssis, ses éléments mécaniques et quasiment tout le reste.

David Obendorfer et Fabrizio Caselani, les deux designers à l’origine du projet, ont donc décidé de proposer leur réinterprétation mais en allant au delà d’une simple image de synthèse. L’idée de génie est de prévoir dès le départ l’utilisation d’une base existante pouvant être convertie via des pièces en fibre de verre qui remplaceront les pièces d’origine du modeste fourgon. Pas de modification mécanique ou de l’habitacle, les designer n’ont heureusement pas poussé le mimétisme jusqu’à ce point. De même, la fameuse découpe du hayon en trois parties du  H n’est pas à l’ordre du jour : on en reste à deux portes battantes traditionnelles.

Un premier prototype a été construit et une construction en toute petite série (70 exemplaires seulement) est prévue pour démarrer cette année. Plusieurs variantes sont même prévues : food truck, minibus ou même pseudo 4×4. Elles ont toutes une gueule folle et feraient fureur dans nos rues et nos campagnes. Hélas, cent fois hélas, seuls les italiens pourront commander ce Type H si craquant ! Aucune indication de prix, mais vous pouvez toujours adresser vos demandes pressantes via le site de ces doux dingues : http://www.typeh.eu/.

Et si vous aimez ce Type H revisité, David Obendorfer n’en est pas à son coup d’essai et compte déjà quelques autres œuvres, qui n’ont hélas pas eu de production à ce jour (je pense surtout à sa splendide BMW CS Concept).

Via designboom.com

Photos : Type H,  David Obendorfer/Fabrizio Caselani