opel anvers

C’est le premier ministre flamand en personne, Kris peteers, qui annonce que dans les deux plans qui restent en lice pour la reprise d’Opel  ( le groupe chinois BAIC étant désormais hors course ), le site automobile Opel situé à Anvers serait bel et bien condanmé. Ainsi RHJ et Magna prévoient bien dans leurs plans de reprise de la marque au blitz de fermer le site anversois.

Toujours selon le premeir minsitre allemand, la priorité serait donnée aux usines situées en Allemagne car il ne faut pas perdre de vue que le gouvernement Merkel met sur la table un prêt relais de 1.5 milliards d’euros pour aider le projet qui sera retenue. Reste tout de même que le gouvernement belge a proposé 300 millions d’euros pour rénover le site  et quelques 200 autres millions pour le rachat des différents batiments qui composent l’usine. Pas rien non plus, surtout quand on sait que ce site de production emploie 2400 salariés !

Et dans ces deux plans, on ne parle pas de Vauxhall, la filiale anglaise d’Opel qui  a elle aussi une usine sur le sol britannique et un gros marché au pays du volant à droite. Il est à craindre que l’Allemagne est son Vilvoorde et que le gouvernement allemand soit un peu complice malgré lui comme l’a été le gouvernement français avec l’usine Renault belge …A suivre.

Pendant ce temps là, la Commission européenne autorise le rachat de Chrysler par Fiat ( d’abord avec 20% du capital de Chrysler group LLC puis progressivement jusqu’à 35% si les objectifs définis sont atteints  ! ), atention toutefois que les parts détenues par l’UAW ne s’évaporent pas sur le marché ….

Et aux USA, la banque Goldman Sach annonce avoir mis de coté au premier semestre 11.4 milliards de $ pour la seule rémunération de ses « grands dirigeants » tout comme Morgan Stanley  encore avec des très grosses pertes ( depuis bientot une année et malgré l’aide, déjà remboursée, de l’état US )  annonce avoir, elle aussi mis de coté 3.9 milliards pour ses dirigeants …Pour certains observateurs et cabinets d’audit, cela prouve la fragilité du système et l’arrogance du système financier face au monde et à l’industrie, et le très fort risque de nouvelle plongée de la bourse et du marché d’ici à 2011 ou 2012. La crise n’est pas finie ( merci aux banquiers incompétents et incultes ) et l’automobile a encore devant elle de bien tristes perspectives et des mois plutôt sombres pour son industrie, surtout si les banquiers préfèrent se rémunérer grassement plutôt que d’aider l’industrie et le travail à sortir du gouffre actuel. Certains disent que le pire est à venir pour 2011 et 2012, il y a des raisons de les croire ….

Et une dernière petite nouvelle, Patrick Devedjian, ministre de la mise en oeuvre du Plan de relance vient de demander au groupe Bernard Krief Consulting ( qui se dit candidat à la reprise ), spécialisé dans la reprise des sociétés en difficulté et repreneur la semaine dernière d’Heuliez dans les Deux Sèvres de reprendre la société de Hte Couture C.Lacroix qui est en redressement judiciaire. Alors bientôt une Heuliez Friendly avec des tissus DMC et une déco signée Lacroix, pourquoi pas si ça se vend et si ça met un peu de gaieté dans la morosité ambiante actuelle du marché automobile. Et une Friendly électrique originale, c’est comme ça !

heuliez-friendly 2008

Via AFP, LeSoir.be, La Tribune