Voici une première image de ce devrait être la prochaine De Tomaso, le SLC ou un grand SUV apte à concurrencer les X6, Cayenne et quelques autres géants du segment.

De Tomaso a obtenu semble t-il un stand à Genève et c’est donc en Suisse que nous devrions découvrir ce SUV de luxe et de sport dessiné par Pininfarina.

Si l’on en croit les propos de Gian Mario Rossignolo, ce SUV sera produit dans l’usine de Grugliasco et finit dans l’usine de Livourne. Ce SUV italien de luxe comme aime à le répèté G M Rossignolo sera le premier véhicule de la péninsule et il devrait établir des standards qui devraient même mettre les allemands au pas ! ( Ah ! la fanfaronade italienne, pas une légende … ) .

Il semble, toujours selon les dires du propriétaires de De Tomaso, que ce SUV sera construit en aluminium et il apparait si l’on en croit les dire du patron, que c’est un constructeur automobile américain qui fournirait le moteur qui sera exclusivement V8. Pour ce qui est de la transmission, on annonce des versions 4×2 mais aussi 4×4 pour le haut de gamme qui devrait proposer luxe raffinement et équipment à l’égal des meilleures allemandes et anglaises… surement réunies en un seul véhicule ! Rien que ça. Voici les premiers éléments, tout cela reste à prendre avec des pincettes et des précautions quand on sait que Rossignolo n’a pas obtenu les prêts demandés à l’état italien et à la BEI qui a formulé un « non » catégorique au projet De Tomaso. A revoir dans les semaines à venir.

Mais.. toujours rien sur le site de la marque encore aux anciennes couleurs de la marque et une rubrique Presse/Media toujours aussi vide qu’un champs après le passage d’une nuée de criquets…

Via De Tomaso, Auto.it.

Illustration : Graphicar.