Juste avant le Salon de Genève, Citroën nous a invité a découvrir en avant première son concept-car pour le prochain salon helvétique. Un SUV compact très stylisé et annonciateur du futur du design de la marque.

J’ai pu découvrir dans le cadre d’un studio photo professionnel ce que Citroën nous a préparé. Et c’est très sincèrement une jolie surprise de la part de la marque française. Même si, il faut l’avouer, le style de ce concept-car n’est qu’une évolution stylistique de la petite C3 (pour relire notre présentation du concept, c’est par ici). On découvre un SUV au style baroudeur très affirmé et je dois le dire très séduisant, avec un petit côté « joufflu », rond et sympa. Il partage son esthétique avec le concept Aircross (sans le « C »), présenté à Shanghai en 2015 (et dont nous attendons toujours un dérivé de production).

Bien sûr, ce concept-car n’a aucune chance de rouler tel quel sur nos routes. et nécessitera des ajustements (rétroviseurs, portes antagonistes,…). Mais il nous communique les tendances du design de la marque à un horizon de deux ans, pour ce que sera son SUV compact sur la plate-forme PF1, commune aux 208, C3 et autres 2008 (ou même Opel Crossland X).

Pour ma part, j’ai un vrai coup de cœur pour la teinte extérieure, qui malgré un manque de punch, se trouve rehaussée par des touches d’orange fluo, qui lui donnent un style très fun. Associée au blanc du pavillon, on arrive même à un petit côté tricolore bleu/blanc/rouge toujours sympathique. Les fameux airbumps, si décriés depuis leur première apparition sur le C4 Cactus, trouvent ici tout leur sens sous une silhouette de SUV. Ils prennent place sur les bas de caisse, dans le but de réduire la hauteur apparente et de dynamiser le profil. Tout l’accastillage propre à ce type de véhicule est d’ailleurs présent :  larges et hauts boucliers, passages de roues protégés, barres de toit (orange fluo). A noter que ces barres de toit sont à double usage, car elles se rejoignent sur la partie postérieure du pavillon pour former une sorte d’aileron. La vitre de custode striée en orange est peut être le petit détail en trop du concept, d’autant plus qu’il est très probable que ce détail ne voie jamais le jour en série. Les splendides feux arrières en 3D, au contraire, ajouteraient un vrai plus à ce sympathique concept. Citroën, si tu m’écoutes…

L’habitacle de la C-Aircross restait hélas invisible lors de la séance photo. A titre de mémoire, en voici la photo officielle fournie par Citroën. Aucune indication de motorisation n’a été communiquée, mais on peut toujours espérer une version hybride, dont manque cruellement PSA dans sa gamme à l’heure actuelle. A défaut, les petits et très efficaces blocs PureTech feront très bien l’affaire !

Galerie :

Notre vidéo :

Celle de Citroën :

Merci à Citroën pour cette invitation et rendez-vous à Genève dans moins de 3 semaines !

Crédits photos : Ugo Missana