Dodge profite du nouveau millésime pour faire évoluer sa Muscle Car, la Challenger. Pas de quoi se relever la nuit ( encore que le son du V8  HEMI le soir au fond des bois … ) mais quelques éléments physiques et mécaniques à noter.

Ainsi on noter l’apparition d’un nouveau pare choc spoiler avec une prise d’air qui se rapproche du sol et qui s’inverse dans son positionnement de manière à donner une allure moins « rieuse » mais plus féroce à la Challenger.

On notera aussi la disparition du logo à tête de bélier qui ne trônera plus sur les capots des Dodge mais seulement des RAM. On découvre aussi de nouvelles poignées de portes et des nouvelles jantes alu qui seront disponibles dans plusieurs coloris.

Au chapitre  mécanique, on découvre que la version SRT8 reçoit le nouveau V8 6.4 L HEMI de plus de 480 chevaux et 624 Nm de couple développé avec MDS et qui permet à la Dodge de pouvoir de nouveau rivaliser avec ses soeurs ennemies que sont la Mustang GT et la Camaro 2SS .

La version R/T n’évolue pas mécaniquement par contre la Challenger SE reçoit le V6 3.6 L Pentastar dans une version qui développe entre 285 et 300 chevaux. Par ailleurs, les suspensions sont affermies et disposent de réglages plus « européens », la commande d’ouverture des portières se fait désormais via un système Keyless et enfin il semble que l’habitacle évolue en étant redessiné dans l’esprit de celui que nous découvrirons dans quelques mois sur la nouvelle Charger. Tout cela est bien évidemment à affiner et détailler dans les semaines qui viennent mais la Challenger semble profiter du vent nouveau qui souffle sur le groupe Chrysler et ce pour le plus grand bonheur des amateurs de Muscle Car.

Via Jonsibal.