L’image colle parfaitement à la voiture, il ne manque plus que le train tiré par une grosse loco diesel de l’Amtrak ou du Santa Fe en arrière plan, deux ou trois gars et filles en « pattes d’ef », Marvin Gaye  et on y est ! Les bandes de déco, les nouvelles jantes alu, un néo rétro vers les seventies qui est réussi et qui met en avant la muscle car de Dodge qui évolue tout en douceur mais dans le bon sens et surement celui des amateurs.

Au delà des évolutions que nous avons découvert il y a une dizaine de jours, on découvre quelques nouvelles images sur de l’habitacle qui semble vouloir une assez nette évolution de la qualité perçue tant au niveau des plastique que de la sellerie cuir qui reprendre elle aussi un dessin très années 70. Un beau travail.

Mécaniquement, la Challenger évolue aussi et dispose désormais du V6 Pentastar 3.6 L dans une version délivrant 305 ch et 353 Nm de couple. En milieu de gamme, c’est le V8 5.7 L HEMI de 379 ch et 556 Nm qui officie et pour la version « musclée » , la SRT8 n c’est l’évolution du V8  6.1 L en 6.4 L qui fait son oeuvre en proposant 470 chevaux et 637 Nm de couple, juste de quoi manger quelques pneus lors de séances de burnouts devant les potes !

Pour information, car la voiture n’est pas dispo chez nous, la gamme de prix va de 24.670$ à 42.555$ pour la SRT8 392. Eh oui …

Via Dodge, AutomobilesAméricaines.