Les derniers exemplaires de la Viper ont quitté les chaines il y a quelques mois, la fin de vie de la supercar de Dodge ne fut pas un long fleuve tranquille tant au niveau des ventes qu’avec la quasi faillite de Chrysler. Après la quasi prise de contrôle par le groupe Fiat on la croyait perdue. il fut même envisagé un instant de lui adjoindre un V12 Ferrari et finalement, il n’en sera rien.

Revoilà le bon gros V10 8.4 L revu et amélioré par un travail commun des ingénieurs de Dodge mais aussi les spécialistes italiens en la matière. Le V10 ne demanderait finalement que peu d’adaptations mécaniques et électroniques pour vivre sans problème jusqu’en 2018. Nouvelle gestion électronique, réglages et calages nouveaux, installation de l’injection directe et voilà de quoi motoriser la supercar américaine. Développé avec Ilmor, ce V10 serait proposé avec deux puissances, on parle de 650 et 725 chevaux environs.

Voilà les premiers éléments disponibles au sujet de la mue de la Viper qui, dans un peu plus de 2 ans, va pouvoir de nouveau mordre à belles dents dans la concurrence européenne ou celle venue de Détroit. Une affaire qui semble donc repartie et que nous allons suivre avec intéret et passion grâce à l’ami Panchito qui nous tiendra au courant des développement de ce nouveau projet.

Via AutosAméricainesBlog, Road&Track.