Nous avons déjà eu l’occasion de parler de Gordon Murray cette semaine suite à la parution de spyshots de la déjà fameuse T25, mais ici nous parlerons d’un nouveau projet qu’a le génial ingénieur et qui pourrait donner en quelques sortes une « possible descendance » à la fabuleuse McLaren F1….

Gordon-Murray-and-Caparo-2-lg

Le créateur des performantes Brabham et Mclaren de F1 travaillerait en douce ou presque sur un projet de super sportive dans l’esprit de celui qui a présidé à la conception de la Lotus Elise mais avec un moteur assez puissant et très energétique ( avec un rendement très élevé  ) pour privilégier le plaisir de conduire et la qualité du comportement général de l’auto, d’ailleurs Murray répète à loisir que le plaisir et l’éfficacité dans le domaine de l’automobile ne sont pas qu’une affaire de gros chiffres mais beaucoup de sensations et de ressenti en appuyant sa démonstration sur les qualités des petites Lotus et de leur ancètre, la Seven. Et de continuer que c’est face au chronomètre et pas forcément en ligne droite qu’on juge des qualités et performances d’une automobile. Dans l’esprit de G. Murray, sa supercar fera en bon en…arrière en matière de Vmax et de puissance car il estime que la course à la surpuissance, à la lourdeur et à la grandeur des supercars actuelles est vouée à l’échec et il dit que sa prochaine auto sera plus petite que la F1, un peu moins puissante mais demandera au conducteur ou au pilote, une plus grande implication dans la conduite et une vraie maitrise de l’auto sans passer par des milliers de processeurs. Ce projet sera en fait une évolution extrême de la P8 qu’il avait commencé à étudier avant de quitter McLaren.

Surement un projet sympathique à attendre dans les années qui viennent mais ce ne sera pas une auto au rabais, loin de là même et il semble peu probable de voir naitre une super sportive créée par Murray à 35.000€ ! Reste qu’avec ce projet et celui bien avancé de la T25, l’ingénieur anglais (  McLaren F1 et Caparo T1 ) a du pain sur la planche pour les prochaines années et nous suivrons cela avec intéret. Et rappelons nous ce que disait Colin Chapman en matière de performances, d’agrément et de qualités automobiles et il semble bien que Murray reprenne  les propos à son compte et je crois qu’il est dans le vrai, et ces propos disaient  » Light is right « .

Via CAR magazine.