A se demander ce qui se passe dans la cervelle de nos chers élus et gouvernants et à chercher pourquoi nous élisons des gens tant dénués de bons sens, de jugeotte alors qu’il y a mieux et plus important à faire .

Ce décret à la « gomme », pour rester bien élevé,  est soit disant mis en place pour « renforcer » les droits des piétons. Ainsi lorsqu’un piéton s’engage ou manifeste clairement son intention ( par un geste du bras !! ) de traverser la chaussée, un ou plusieurs véhicules doivent lui céder le passage et, si besoin, s’arrêter quelque soit le lieu, même en dehors d’une zone dite protègée comme les fameux passages pour piétons !

De même sur une aire piétonne ou une zone de rencontre, le piéton est déclaré une bonne fois pour toutes, prioritaire. Le conducteur automobile ( surement un chauffard, nous le sommes tous … ) qui ne respecte pas ce principe de prudence à l’égard du plus vulnérable sera passible d’une amende de 135€ et de la perte de 4 points sur son permis de conduire. De son coté, le piéton est tenu à une obligation c’est à dire être à plus de 50 mètres d’un passage protégé pour pouvoir user de ce nouveau droit fait aux mépris de la sécurité de tous et notamment aux règles édictées par le code de la route… Nous sommes sur le bon chemin !

Et n’oublions pas que désormais les cyclistes, en plus du droit de circuler en sens interdit, auront le droit de passer au feu rouge pour tourner à droite , si si ! Il faudra toutefois que les maires installent une nouvelle signalisation dite du « Tourne à droite » . Rien que du bon sens, de l’intelligence et de la reflexion de la part de nos soit disant législateurs qui pensent au bien être de la population, à moins que ça ne soit la populasse si l’on en juge par la bêtise et l’irresponsabilité de ces décrets.

Que dire, rien de plus si ce n’est être atterré et en colère aussi bien du point de vue piéton que du point de vue conducteur de voiture ou de moto. Et que dire, que faire comprendre aux enfants à qui l’on apprend à traverser dans les passage piétons, à respecter les feux rouges ou les autres règles de sécurité sur la route. Au rythme où l’on va dans un an nous aurons droit à la non obligation du respect des Stop associé à la fin de la priorité à droite ( remplacée par la priorité à celui qui a l’auto la plus chère …. ) et le droit accordé aux piétons de traverser en biais au milieu de ces nouveaux carrefours routiers. Je le dit tout net, voilà une belle connerie qui nous manquait sur la route ! Grrrrr…

En attendant le 1er janvier 2011 et l’entrée en vigueur de ce décret, voici les chiffre de la Sécurité routière pour octobre 2010 avec une nouvelle baisse du nombre de tués sur la route ( -11.4 % ) et ça c’est heureux !

Via AFP, OuestFrance.