Certains connaissent peut être la société franc-comtoise située à Etupes dans le Doubs; cette société s’est fait connaitre en développant depuis des années les versions à motricité renforcée des autos des groupes PSA  et Fiat . L’entreprise propose aussi une version F-racing avec différentiel pour la 207, une 3008 Country avec motricité, suspension renforcées et sous bassement protégé, enfin la marque propose aussi de transformer les SUV de PSA en version Société à deux places ( réversible ) et TVA récupérable.

Mais ce qui nous importe pour l’instant concerne la Fam F-City. Le nouveau petit véhicule urbain de la société qui devait être disponible à la vente dès la rentrée semble avoir quelques soucis d’alimentation ou plus exactement de production. Les 15 véhicules de pré série dits TR2 sont actuellement en cours d’assemblage et ne devraient être finis qu’en septembre prochain, ce qui décalera d’autant la commercialisation de la petite auto.

f-cityf-city_ar

La F City , c’est une petite auto cubique longue de 2.50 mètres, large et haute de 1.60 mètres pour un poids hors batteries de 470 kg, de quoi être parfaitement adaptée à un usage urbain. Avec ses 2.60 mètres, la F City a un rayon de braquage de seulement 8 mètres; elle repose sur une suspension à double triangulation à l’avant et des bras tirés à l’arrière et adaptés au poids des batteries ( 270 kg ). La voiture est propulsée par un moteur électrique développant 11 Kw ( ~ 15 ch ) et alimenté par des batteries Nickel dévelopées par Saft. La voiture est annoncée pour une Vmax de 67 km/h ( bridée ) et avec une autonomie comprise entre 120 et 150 km. L’auto est rechargeable à 100% sur une prise de courant standard en 5 heures. Les batteries sont prévues pour 3000 cycles de recharge ( entre 8 et 9 a ans de vie ). Le rack amovible des batterie est composé de 12 modules 6Volts NiMh Saft, de modules de charge, d’un connecteur 72 V pour la traction et d’un connecteur 220 V pour la recharge sur une prise domestique. L’auto existe pour l’instant en 2 ou 3 places mais une version 4 places est en développement tout comme une version utilitaire, un mini pick  up et une version de plage ( de quoi concurrencer la très chic Vespa Calessino EV découverte il y a peu ! ).

06_f-city_detail_ar16__f-city_chassis12_f-city_int_conduct07_f-city_detail_av05_f-city_detail_av10_f-city_detail_retro

Cette voiture et son développement sont interessant à plus d’un titre, en commençant par le fait que cette auto a été conçue pour pouvoir recevoir plusieurs types de motorisations, ainsi il est prévu une version à moteur thermique, une hybride et pour un peu plus tard une au GNV, de quoi rentabiliser la conception de l’auto et s’ouvrir d’autres marchés.

Cette petite auto est aussi la première voiture qui va être mis en place dans une ville ( d’abord en test dans 3 villes françaises ) en libre service sur le principe des Vélib’ parisiens. Une petite nouveauté dont il faudra suivre l’évolution pour voir si l’auto partage en libre service est un projet utopiste ( et démagogiquement politisque ! ) ou viable !

f-city_1f-city_2f-city_3

 

Enfin cette auto est annoncée à un prix de vente d’environ 15.000€ ( – les 5000€ d’aide de l’état ) auquel il faudra rajouter la location mensuelle des batteries. Alors, c’est vraie que l’allure est cubique, que l’intérieur est spartiate mais l’idée est intéressante à voir évoluer avec le temps et les tests grandeur nature nous apporteront des enseignements. Une vidéo pour découvrir la F-City en mouvement et se faire une idée !

http://www.dailymotion.com/video/x9yijv_fam-fcity_auto

http://www.fam-auto.com/

Via FAM.