Non, je ne vais pas vous parler de « Chapeau melon & bottes de cuir » et de l’usine secrète de Mme Peel, non ce n’est pas une session dédiée à Benny Hill ou Mr Bean, simplement des anglais associés à un riche partenaire anglo-pakistanais ( James Caan ) vont relancer la production de la fameuse eel P50 née en 1962 chez Peel Engineering Company sur l’Ile de Man…

Jusque là rien de bien extraordinaire mais si je vous dis :

Longueur :   1.34 m

largeur : 0.99 m

hauteur : 1.20 m

empattement : 1.20 m  ( ou 50 pouces d’où le nom )

Là vous êtes un peu plus surpris mais je vous parle bien d’une auto construite par des anglais  ( oui encore eux ! nos amis britons ne sont pas à une excentricité près ) entre 1962 et 1965 et produite à une cinquantaine d’exemplaires. Pour rappel, la P50 était motorisée par un moteur DKW de 49.9 cm3 développant 4.5 chevaux associé à une BVM3 autorisant une Vmax de 61 km/h pour… une personne. Cette voiture fut homologuée et immatriculable et quelques exemplaires furent même vendus en Finlande. Environ 60 kg pour cette petite auto qu’on pouvait tirer dérrière comme une valise à roulette !

Aussi nos trois nouveaux associés veulent relancer la fabrication de cette mircro micro citadine en l’adoptant légèrement aux normes et look actuels mais en gardant la structure et l’allure générale, la principale différence pourrait venir du fait que la P 50 2011/2012 sera motorisée, en plus d’un possible moteur thermique, par un groupe électrique pour être totalement adaptée à la circulation urbaine ou sur les toutes petites routes sinueuses dont la Grande Bretagne et l’Isle de Man ont le secret !

Une chose est sure, l’entreprise vient de reprendre du service, un première série de 50 exemplaires est en pase de finalisation et comme cette Peel P50 ( et sa version Trident à toit bulle ) va être rare, elle sera un peu cher puisqu’on parle de 12.499£ ou 15.000€ ! Deux versions sont d’ores et déjà annoncé, une rouge avec toit bulle transparent et une bleu « normale ».

Un beau projet… surtout pour le fun et pour être « so hype » du coté de Soho, Nothing Hill ou Kensington   !

 Ci dessous, pour mieux découvrir la Peel P50, je vous propose quelques vidéos dont un excellent essai fait par J.Clarkson  ( avant sa maladie ) qui parvient à caser son 1.96 m dans l’auto.

Ci dessous les premières images officielles.

Pour ceux d’entre vous qui voudraient être top dans l’coup à Paris, Lyon, Brive ou Clermont, voici le lien vers le contructeur .

http://www.peelengineering.co.uk/

Un petite affaire à suivre avec sympathie et une bonne dose d’humour anglais !

Via PeelEngineering, Autoblog, Youtube.