Il fallait bien qu’un inventeur fou ( ou de génie ) se lance dans une telle affaire mais si vous trouviez que la 911 GT3 RS était encore un peu lourde, un peu pataude ou pas assez légère pour exploser les chronos, voici l’auto qu’il faut et qui vous permettra de passer le premier en haut des côtes ou de dérouler la bonne vitesse sur les longues lignes droites de manière à ce qu’en course vous laissiez le peloton des fous furieux à bonne distance. Cette auto dopée à l’aluminium (à moins que ça ne soit à l’EPO – l’Engine Porsche Optimum- ) mais allégée au max pour mieux enrouler, la voici, c’est la Ferdinand GT3 RS. Etrange nom pour une 911 , tout simplement parce que Porsche n’a pas voulu être partenaire de ce projet et donc notre génial bricoleur s’est retrouvé dans la situation de bon nombre de tuners, il a du apposer son nom sur l’auto ! pas mal quand même pour l’égo quand on vise la victoire d’étape en course et la bise des race girls sur le podium .

On appréciera ou non l’allure froissée de cette Ferdinand GT3 RS maisd c’est du au fait que l’auto voit sa nouvelle carrosserie faite entièrement en feuille d’aluminium dorée. Ainsi la caisse de cette GT3 RS ne pèse pas plus de 100 kg grâce à une nouvelle structure faite de tubes reliés les uns aux autres autours des 4 roues, de la direction, du système de freinage exclusif Shimano ou de la nouvelle boite de vitesse Campagnolo à cascade de pignons et plateaux dentés  (  3 x 6 ) ce qui nous fait que grâce à cette nouvelle BVM18, cette Ferdinand GT3 RS ne sera jamais larguée sur les routes du Tour de France ( en auto ). Un belle prouesse technique qui s’accompagne d’un beau travail mécanique puisque le moteur ne consomme plus de SP95  mais de l’eau, du sucre, de la caféine, des sandwichs protéinés, des barres vitaminée ou parfois quelques produits dopants ( un peu dans l’esprit du Métal5 ou des produits wins ).

 Au final, une Ferdinand GT3 RS qui n’émet quasi pas un gramme de CO2 et qui sera pas une voiture balai en compétition même face aux américains bourrés de produits illicites mais cachés ! Une vrai bonne auto de compèt qui vous permettra de porter le record sur la Nordschleife bien au delà de 1h00:00, si si ! Et pour appuyer les dires, la voici sur circuit menée à fond de roue libre mais aussi de mains et de mollets de maitre par son créateur .

Pour la vidéo de la Ferdinand GT3 RS sur circuit c’est par là.

http://www.youtube.com/watch?v=GaQB_tgS7f0

Et si vous n’avez pas la combinaison qui va bien, osez le maillot jaune, rose ou à pois ça l’fait aussi ! Profitez enfin des belle roue en 26 pouces qui font plus qu’illusion tant elles sont belles, tant on dirait des Mavic Carbone !  Mettez votre cuissard, cliquez vos cale pieds et c’est parti pour une belle étape parcourue à coup de mollets et de la BVM 18 ! Et n’oubliez pas la gourde pour éviter la panne sèche … Et si vous cherchez un bon « mécanicien », voici un nom, un certain Johann Bruyneel ( Lance Armstrong en est bien content depuis quelques années ! )

ps : Enfin une Porsche utilisable en ville pour l’ami Eric ! 😀

Via Autoblog, Youtube.