ferrari-f450

 Nous savons tous que la Ferrari F430 va bientôt tirer sa révérence après avoir établi de nouveau repères en matière de voitures sportives notamment avec sa version Scuderia . D’ici à quelques mois, la F450 fera son entrée dans l’arène des grandes et belles sportives renommées.

Pour ce qui est du design de la belle, peu de chose sur le dessin créé par Pininfarina, mais la vision ci dessus semble assez proche de la réalité, et ma foi, c’est plutôt agréable, élégant tout en étant actuel et très dynamique.

Mais les spyshots arrivent chaque semaine ou presque à nous dévoiler un élément de la future Ferrari, et cette semaine, ce sont des photos volées des entrailles de la bête, en particulier son moteur et sa boite de vitesses.

f 450 engine spyshot

f 450 gearbox spyshot

Ces éléments ont été montrés à un ingénieur motoriste qui, après observation du coeur de la belle, apporte quelques précisions.

1) La boite de vitesse semble être une boite à 3 arbres ce qui implique une boite de vitesse robotisée à double embrayage.

2) L’arrière du chassis apparait relevé par rapport à celui de la F430, ce qui entrainerait des échappements hauts et une meilleure respiration du moteur (et surement de belles vocalises ! )

3) On découvre une culasse plus étroite avec un angle plus fermé pour les soupapes ( …et des régimes moteur plus élévés ) ainsi qu’ un nouveau collecteur avec plus de papillons que sur l’actuel V8. Pas contre, aucune trace de turbo ou de compresseur, donc encore une belle pièce d’orfèvrerie mécanique atmosphérique. Ce même ingénieur se livre à quelques propositions quant aux performance de ce nouveau V8, ainsi on apprend que le régime moteur pourrait aller jusqu’à 9400 trs/min, que la puissance pourrait s’établir aux environs de 540/550 chevaux et le couple serait de l’ordre de 480-490 Nm.

f 450 back spyshot

La seule chose que l’on puisse dire en regardant l’arrière de cette Ferrari, c’est qu’à la vue du chassis et des parties de carrossserie visibles, on se doute qu’à l’arrière il n’ y aura plus que 2 feux ( au lieux de 4 sur une F430 ) à la manière d’une California.

Voilà, rien de plus mais la sensation que l’on va se trouver face à une diva du plaisir de conduite ou de piloter !

Maintenant, rêvons un peu en patientant jusqu’aux prochains croquis ou…spyshots.

Via Czechferrari, Autogesport, Caradisiac