Phylla en panne

Fiat nous a présenté, il y a maintenant 15 mois, son mignon projet Phylla développé en partenariat avec l’Ecole Polytechnique de Turin et la région du Piémont. Au programme, une petite auto d’un gabarit voisin de celui d’une IQ ( 2.995 m ), pesant 795 kg et capable de transporter 4 personnes sur un trajet de 145 à 220 km selon le type de batteries utilisées ( lithium-ion ou polymère ). Mais l’intéret de cette petite voiture blanche et verte réside aussi dans le fait qu’elle cumule les technologies, ainsi le toit est équipé de panneaux solaires photovoltaïques ( capables à eux seul d’assurer une quinzaine de km d’autonomie ), elle dispose aussi d’une pile à combustible à hydrogène qui aide au fonctionnement de l’auto.

Phylla_1big_phylla_07big_phylla_03big_phylla_02

Au chapitre des performances, Fiat annonce une puissance de l’ordre de 54 Kw (~ 72 ch ) via 4 moteurs électriques, le 0 à 50 km/h est abattu en 6.0 secondes, la Vmax est de 130 km/h et donc 220 km d’autonomie maximum. Le temps de recharge est prévu pour 5 heures. La Phylla est aussi étudiée pour être entièrement recyclable des roues aux panneaux solaires en passant par les sièges ou les moteurs.

big_phylla_01

N’entendant quasiment plus parler de ce beau projet, on le pensait à l’arrêt ou au point mort, et à voir cette Phylla en panne sur une camion plateau d’un dépanneur, on est heureux d’apprendre que le  projet avance et…roule. Aussi, la version quasi définitive devrait être à Genève  2010 et les premiers tests en conditions normales réalisés dès le printemps prochain par la ville de Turin et l’aéroprot de la cité piémontaise. Une affaire à suivre dans les mois qui viennent et une auto asymetrique ( comme la Nissan Cube qui elle aussi va arriver d’ici 2011 ou 2012  en version EV ) bien sympa.

PS : Je joins la fiche technique de la petite auto verte et blanche …

Fiat-Phylla-3

 

Via Mante pour Autoblog.it, dvice.com.