Un motard contrôlé à 191 km/h (une vitesse un tantinet excessive) a voulu échapper à la brigade rapide de Gendarmerie qui tentait de le coincer.

Notre génie de 24 ans a décidé de pousser sa moto à la suicidaire vitesse de 260 km/h sur une dizaine de kilomètres mais a cessé sa tentative d’évasion quand il s’est rendu compte qu’il n’arrivait pas à suivre les gendarmes 😀

Du coup…. en plus d’une vitesse excessive il se retrouve sans permis, sans moto et avec un beau rendez vous au tribunal.

La vitesse à l’excès : saymal 😛