Nous l’avions presque oublié la voiture de sport belge tant sa carrière sur la route et en circuit était discrète ces dernières années, pourtant Tony Gillet n’avait pas dit son dernier mot et c’est ainsi qu’il nous dévoile les premiers élements de la Vertigo modèle 2011 qui sera disponible pour les clients en début d’année prochaine.

L’allure s’est un peu affinée mais le dessin hors norme de l’auto est toujours là avec un très long capot et un arrière rebondi assez large. Le chassis a lui aussi évolué pour un comportement routier encore plus incisif. La Gillet Vertigo.5 Spirit se fait un peu plus bourgeoise d’apparence mais garde sa taille compacte d’environ 4.0 m de long pour 2.0 m de large et ses portes en quasi élytre. Les spécialistes remarqueront le petit clin d’oeil à Maserati avec les aérations latérales similaires à celle des GranTurismo ou des Quattroporte.

Mais outre les modifications esthétiques, les nouvelles roues ou les nouveaux feux, la Vertigo.5 Spirit va enfin pouvoir s’équiper d’un nouveau moteur qui remplace le V6 3.0 L de 300 ch né chez Alfa Roméo. Mais pas de crainte, pas de moteur US ou japonais car c’est le moteur V8 4.2 L né chez Maserati dans une version 420 ch, 450 Nm qui officiera désormais sous le capot de la Vertigo.

Le moteur est associé à une boite de vitesse séquentielle à 6 vitesses elle ausi en provenance d’Italie.

L’intérieur de la Vertigo.5 Spirit évolue lui aussi vers plus de confort de luxe et de raffinement pour mieux séduire une clientèle qui veut de la sportivité mais pas de l’austérité ! Cuir, alcantara, inserts sur demande seront au programme de cette nouvelle version.

Reste qu’avec une puissance de 420 chevaux et un poids prévu de 990 kg, cette voiture au rapport poids/puissance de 2.36 kg/ch devrait annoncer dans les semaines à venir des performances ébouriffantes. Pas de prix annoncé mais on parle de 175.000-180.000€ pour la nouvelle Gillet qui finalement ne fait pas payer trop cher sa singularité et son exclusivité sur le marché par rapport à une concurrence établie et un peu conformiste. A revoir donc en début d’année 2011 avec beaucoup de plaisir !

Et la première vidéo de l’auto ( hélas statique ).

Via Gillet, Youtube.