Comme promis dans l’article de la soirée, j’ai réalisé pour vous le test du jeu automobile de cette fin d’année GT5 !

Le test va se dérouler en 5 parties (oui je sais c’est beaucoup mais c’est tellement bon…) à la façon d’un clin d’oeil au 5eme épisode de la série.

Nous allons donc commencer par les nouveautés et plus particulièrement par la plus grosse d’entre elles, le mode B-Spec.

Ce mode vous fait passer de l’autre coté de la piste, dans les paddocks et derrière les ordinateurs. Et oui, grâce à ce mode, vous devenez un chef d’écurie, vous allez pouvoir donner des ordres à votre pilote. Ils sont aux nombres de 4 :
Ralentir, Maintenir la vitesse, Accélérer & Dépasser
Ces ordres influent sur la conduite de votre pilote, plus vous le sollicitez, avec des ordres, plus il va stresser et plus il fera des erreurs en sortant de la piste.
La deuxième grosse nouveauté c’est l’apparition des point d’expérience, qui restreignent l’avancée dans le jeux avec des niveaux minimum pour acheter des voitures et pour participer à des courses.

Le troisième nouveauté c’est la disparition des courses d’ endurance, ( enfin j’ai pas fini le jeu je ne peux pas vous le garantir ) pour l’apparition des événements spéciaux, qui comprennent des courses de KART, des courses de NASCAR avec Jeff Gordon ou encore des cours de pilotage rallye avec Sébastien Loeb.

La 4eme, c’est l’apparition des vues intérieures mais uniquement dans les véhicules dits «Premium», qui sont au nombre de 200 pas une de plus ! ( je garde ma rage pour la partie sur les voitures )

Il existe quelques autres nouveautés ! Pour les découvrir, jetez un oeil à la vidéo numéro 1 du test ci-dessous :

(Veuillez m’excuser pour la qualité audio & vidéo, qui n’est pas toujours au top)

Pour ceux qui se demandent pourquoi je n’ai pas mis la vue interieure dans les nouveautés, attendez de voir la partie 3 consacrée aux voitures et aux circuits.

Pour les autres parties, il faudra patienter un peu, peut être demain ou après demain ou dans quelques semaines car le jeu est tellement prenant que j’en suis venu à me métamorphoser intérieurement en un étrange mix de Massa-Todt-Loeb à la sauce GT5 ! 😉 Flavio sort de ce corps….