Hurst Performances Véhicules est de retour aux affaires sur Challenger avec…les couleurs légendaires du réputé préparateur américain. Les bandes or qui ont marqué les esprits et les autos du temps des Muscle Cars sont de retour sur une série très spéciale de la nouvelle Dodge Challenger. Attention gros coeur et godasse de plomb demandés !

hurst-hemi_challenger

Pour ceux d’entre nous qui seraient tentés par une belle Hurst Challenger SRT8, sachez que pour respecter l’esprit Muscle car et Hot Rod si cher à Hurst, la belle américaine n’est disponible que dans deux teintes : Le Black Hurst et le White Gold Pearl Hurst.

Le V8 Hémi 6.1L bénéficie d’un traitement particulier et voit sa puissance passer de 425 chevaux à 572 chevaux grâce à un compresseur Vortech, une reprogrammation de l’ECU, un nouvel arbre à cames revu et corrigé ainsi qu’un nouveau diagramme du réglage des soupapes, un nouveau système d’admission d’air K&N et un changement du sytème de refroidissement avec un radiateur plus performant et une nouvelle ligne d’échappement complète en acier inoxydable Magnaflow. La Challenger a droit à la réputée et traditionnelle boite de vitesse Hurst « Hard Drive » à débattements courts.

hurst-hemi_challenger_engine

hurst-hemi_challenger

L’auto bénéficie d’une suspension revue, corrigée et améliorée grâce à de nouveaux ressorts courts asscoiés à des amortisseurs à huile Eibach réglables. L’auto repose sur des jantes en alu forgé de 20″ équipées de pneus BF Goodrich KDW Performance ( filiale US de Michelin ).

hurst-hemi_challenger wheel

hurst-hemi_challenger back

A l’exterieur, peu de transformations si ce n’est l’habituel petit becquet arrière propre à Hurst depuis longtemps, d’ailleurs une telle auto ( comme la Camaro ) n’a pas besoin de tuning douteux… A l’intérieur en dehors des logos Hurst, rien de particulier au delà des sièges recouverts de cuir noir brodés au fil doré de  l’insigne du préparateur.

hurst-hemi_challenger_seats

Voilà une belle auto, virile dans son allure comme dans son comportement très Muscle car qui va chercher une Vmax de l’ordre de 300 km/h et qui abat le 0 à 100 km/h en à peine plus de 4.0 secondes !  Une belle performance pour qui sait dompter les ruades et le tempérament fougueux de l’américaine surpuissante.

Si l’on a envie de cette belle auto, il faudra d’abord acquérir une Dodge Challenger SRT8 au prix de 35000$ à laquelle il faudra ajouter la somme de 36450$ pour la prépa totale. Ainsi avec 71450$ ( moins de 51500€ ) vous vous trouvez au volant d’un monstre de la route tout en muscle, puissance et gros son de V8 US…un bonheur automobile comme seuls les américains savent le faire !

Bien sur la Hurst Challenger reste une américaine avec sa finition assez approximative, ses sièges manquant de maintien et de confort, un comportement un peu juste à la limite ( comparé à une allemande ! ) et sa grosse radio Boston Accoustic ou Kicker à 13 HP et caisson de basses ! Mais tout cela n’est il pas ce qui fait le charme des Muscle Cars.

Et à moins de 52000€ , y’ a t il une européenne qui propose une telle puissance et un tel tempérament ! Pas sur que la réponse soit facile à trouver ….

Via Hurst