Boomerang, Maserati, 130, Gamma, Facom, Baupin, pétrole voici en quelques mots la session de ce week end qui qui va surtout nous emmener en Italie et dans les seventies. Mais avant toute chose, commençons par parler de pétrole et du prix du baril qui est reparti à la hause depuis une quinzaine de jour. Pas encore de spéculation mais une légère hausse de la demande due aux conditions climatiques et surtout à une augmentation de la demande chinoise qui vient de faire une « razzia » sur les marchés pétroliers pour palier à une énorme pénurie intérieure de gasoil. 89.6$ ce week end et un baril annoncé entre 85 et 100$ pour 2011 sauf si la reprise stagne en Europe et aux USA…

Place à une merveille de design des années 70 que nous devons à Giugiaro pour ItalDesign, la Maserati 2+2 Coupé de 1974.


Le bonheur des bons mécanos ou des vrais amateurs de bricolage sur les autos, de beaux et bons outils ! Une belle servante Facom pleine à craquer, voilà de quoi faire craquer les amourex de belles mécaniques .

Il fut un temps où Fiat fabriquait des grandes et puissantes berlines à moteur V6 2.8 L ou des grands coupés eux aussi à moteur 2.8 puis 3.2 L. C’était le temps des Fiat 130, 130 Coupé et Maremma.

Et si vous êtes amateurs de ces belles italiennes, encore quelques images !

Revenez 5 minutes sur les images pour découvrir le travail sur la forme du rétroviseur extérieur, le volant deux branches tulipé, la qualité des boiseries en vrai bois, le dessin de sièges qui vous rappellera celui des fauteuils d’une belle française de la même période dessinée elle aussi chez Pininfarina !

Pour que vous puissiez découvrir la 130 et l’apprécier comme le mérite les belles et performantes italiennes, ce soir je joins des vidéos.

Admirez l’élégance et l’équilibre de la ligne et le son du V6 développé par A.Lampredi qui venait de chez Ferrari !

Allez il fallait bien penser aux casses pieds ou aux amateurs de greenwashing, alors voici une petite image qui doit trôner sur le bureau de Denis Baupin…

Lamborghini Countach LP 400 Prototype 1971… une carrosserie sans artifice ni extensions disgracieuses ou lourdeurs de style, seulement la puissance d’une Lamborghini à l’état pur !

Et un tableau de bord assez délirant inséré au centre d’un volant à moyeu central fixe, celui de la Maserati Boomerang dessinée par Giugiaro .

La Maserati Boomerang est présentée au salon de Genève 1972 et c’est un V8 4.7 de 310 chevaux, 460 Nm, > 270 km/h et un peu plus de 1000 kg… Et cette Boomerang est équipée d’une assistance de direction identique à celle de la SM car à l’époque, Maserati est la proprieté de Citroën.