Protos, Mini, Islero, Alfa Romeo, 288, Laguna, 16S … Session dominicale qui passe encore par l’Italie et la Grande Bretagne et qui va de 3.05 m à 650 ch ! En je commencerais non pas par le cimetière des éléphants mais celui des Alfa Romeo et de celles qui nous ont tous ému et fait plaisir, à savoir une Alfetta GT, un GTV, une 75 et une 164… toute une époque !

Trois protos en pleine bourre sous la pluie à Spa Francorchamps lors des 6 Heures de Spa il y a 3 semaines.

Une rare et belle italienne, bien seule et à l’étroit dans ce petit atelier. Une des 5 Ferrari 288 GTO Evoluzione, version course de la divine 288 GTO…

2.0 L, 127 ch, 166 Nm, près de 190 km/h en Vmax, 9.8 secondes pour être à 100 km/h et l’initatrice des berlines compactes et des moteurs L4 à culasse 16 soupapes sur les voitures de série, je veux parler de la très séduisante Triumph Dolomite Sprint devenue hélas difficile à trouver sur le marché de l’occasion…

Après la version Tourisme à l’attaque à Goodwood, la version civile.

Une rare et originale Lamborghini de la fin des année 60, l’Islero à moteur V12 3.9 L de 320 chevaux. Une Lamborghini 2 + 2 dessinée par Mario Marazzi qui devrait inspirer la future Estoque même si certains amateurs de la marque ont fait d’elle une mal aimée, moi j’aime bien…

Et son tableau de bord tout à fait conforme aux standards des italiennes de cette période.

Une Mini Cooper sort la grosse attaque sur la Nordschleife ! Trop sympa.

Et pour finir une belle et performante française que j’aime vraiment  même si je sais que beaucoup vont hurler, le coupé Renault Laguna. En 2.0 T ou V6 3.5 L, le vrai grand Tourisme moderne à la française… et pour la grand « bouche » avant, prenons 10 secondes pour se remémorer la face avant du fameux Coupé Fiat, c’est aujourdhui un classique alors pourquoi pas le Coupé laguna dans 10 ou 12  ans !

Crédits Photos : D.Noten, Jalopnick, JLetihon, Renault, S.Morlière.