On en sait un petit peu plus au sujet de la future compacte premium d’Infiniti qui va venir se positionner en rivale des Classe A, A3, Serie1, CT 200 ou DS4. C’est l’entreprise austro-canadienne Magna Steyr qui sera aux commandes de l’appareil de production et qui assemblera les compactes de la division luxe de Nissan. 

Le contrat devrait être signé en janvier prochain et établira les conditions du partenariat entre Infiniti et Magna Steyr mais aussi Mercedes Benz puisque le constructeur stuttgartois va fournir sa nouvelle plateforme MFA (Classe A et Classe B) à Infiniti. Mercedes pourrait aussi fournir une bonne partie des motorisations essence et diesel de cette compacte premium qui ne sera pas qu’électrique (le sera t-elle d’ailleurs ?). Les voitures produites en Autriche au rythme de 50.000 à 60.000 exemplaires par an seront exportées sur tous les marchés où Infiniti est présent.

Ce contrat est tout bénéfice pour chacune des trois parties puisque cela fait tourner une usine de Magna Steyr, évite à Nissan d’avoir à investir dans un site de production, permet de ne pas embaucher et offre à Mercedes la possibilité de percevoir des royalties sur chaque plateforme et moteur fournis à Infiniti. Une affaire qui sera à suivre dans les prochains mois et notamment au moment du salon de Genève où nous devrions en apprendre un peu plus.

Via Autonews.