Coup de projecteur sur un nouveau constructeur français qui, à l’image d’Angus et Malcolm Young, est porté sur l’électricité. Lumeneo, présentait au Hall 5 deux véhicules électriques dont la Smera, voiture deux places en tandem qui arrive sur le marché dans les mois à venir. Pour l’occasion, Marie-Océane Vaur, chargée des relations publiques du constructeur répond aux questions de Blog Automobile.

Eric E : Pouvez-vous nous parler de la Smera et de ses caractéristiques ?

Marie-Océane Vaur : La Smera est une voiture 100% électrique pouvant accueillir 2 personnes l’une derrière l’autre, ce qui en fait donc une voiture aussi large qu’une grosse moto avec 2m50 de long exactement comme une Smart.
Les fondateurs de Lumeneo ont eu cette idée il y a plusieurs années. Après une étude de faisabilité, la société s’est créée en juin 2006, les projets sont devenus concrets.
Moins d’un mètre de large, 100 km d’autonomie en cycle mixte, cette voiture a une puissance de 42 ch, le couple étant délivré immédiatement du fait de la motorisation électrique.
La Smera, qui se conduit en ville comme sur autoroute (permis B obligatoire), associe donc les avantages du deux roues (quant au stationnement notamment) avec les arguments de la voiture (à l’abri des intempéries, musique, chauffage).
Son prix est de 28 400 euros TTC, batterie incluse, prime écologique déduite.
Lumeneo a un Show Room à Paris, dans le XVIème arrondissement (Avenue de Malakoff), sur RDV. Nous sommes ouverts à la réservation le temps que l’homologation se termine dans quelques semaines. Les livraisons seront à partir de janvier 2011.

E² : Quelle est la clientèle visée par la Smera ?

MOV : Tous ceux qui voudront bien l’acheter!
Nous avons remarqué que nous intéressons énormément les professions libérales (kinés, médecins, commissaires aux comptes, avocats). Des personnes qui se déplacent beaucoup, souvent avec des dossiers ou du petit matériel et qui n’ont pas de temps à perdre dans la recherche d’un stationnement.

Les entreprises de communications également : écologique et l’impacte publicitaire avec un véhicule innovant par son inclinaison et inédit par son gabarit.

E² : Quel mode de distribution est envisagé pour Lumeneo ? Quel déploiement est envisagé en France comme à l’étranger ?

MOV : Nous avons un Show Room à Paris dans le XVIème. Nous comptons ouvrir dans de grandes villes en France puis dans les pays limitrophes comme l’Angleterre, l’Italie, la Suisse et la Belgique dont les aides à l’achat d’un véhicule électrique sont très intéressantes.
Nous vendons donc en direct du constructeur à l’acheteur. Nous prévoyons entre 250 et 700 unités pour l’année 2011.

E² : Comment appréhendez-vous la Renault Twizy : crédibilise-t-elle votre produit et votre démarche ou craignez-vous un certain cannibalisme du fait de la puissance du réseau Renault ?

MOV : Selon nous la concurrence stimule le marché. Nous ne nous faisons pas d’idées, nous n’avons ni leur force de frappe en terme de communication et de notoriété ni la même capacité de production.
C’est très bien que Renault s’engage sur un véhicule plus petit, beaucoup de constructeurs arrivent à la même conclusion que nous : nous sommes souvent seuls, nous sommes de plus en plus nombreux et il faut désengorger les villes. Ces véhicules sont une des solutions.
Néanmoins nous avons chacun nos particularités :
La Twizy, comme Renault l’a annoncé dans sa conférence de presse jeudi, va avoir 2 homologations différentes : une à 45 km/h, soit sans permis (un gros parie pour Renault) et une seconde à 70 km/h donc en quadricycle lourd, interdit sur autoroute et périphérique.
La Smera, elle, passe et termine en ce moment une homologation voiture (M1)et pourra donc aller sur autoroute. C’est une grosse valeur ajoutée.

E² : Pouvez-vous enfin nous présenter Neoma ? Si la réaction du public allait dans le sens de sa commercialisation, à quelle date serait-elle effective ?

MOV : Neoma est un concept car que nous présentons au Mondial de l’auto 2010. Nous repartons de l’idée de la Smera mais pour 4 personnes. Les passagers à l’arrière ont toujours les jambes de part et d’autres du conducteur ou de son copilote pour profiter d’une longueur de 2m50 équivalent à une Smart.
Toujours 100% électrique elle permet le transport de 4 personnes, mais si le conducteur est seul ou à 2, le volume à l’arrière est de plus de 500 L.
Nous voudrions l’homologuer en voiture tout comme la Smera. Elle pourra donc rouler sur autoroute.
Nous présentons un modèle, une idée, un concept. Nous pensons intéresser les particuliers mais aussi les flottes d’entreprise.
Nous attendons effectivement le retour du Mondial (presse, particulier, entreprise). Nous ne communiquons pas de date pour le moment. Mais nous profiterons bien sûr de l’expérience de la Smera.

Au nom de Blog Automobile, je vous remercie.

Crédits photos : Ugo Missana