John Barry

Vous ne connaissez surement pas l’homme, décédé début juillet à l’âge de 84 ans des suites d’une fibrose pulmonaire mais vous connaissez tous la petite bombe de couleur bleu et jaune qu’il tient entre ses mains et qui nous a bien souvent aidé quand nous faisons de la mécanique ou du bricolage ….Lorsqu’il prend la direction de Rocket Chemical Company à San Diego en 1969, il n’ a son catalogue qu’un seul produit performant, le WD 40 ( le nom vient du fait que ce seul produit  fait la même chose que 40 autres et qu’il fallut 40 tentatives pour obtenir la bonne formule d’où le 40 en 1 puis dans les années 70, la fameuse huile 3 en 1 qui est aussi de son fait  ). L’homme est diplomé de l’université du Minnesota ( diplôme d’ingénieur ) du MIT mais se fiche des règles du commerce enseignées dans les écoles de commerce, fonctionne à l’instinct, au bouche à oreille pour rafler les marchés et s’imposer dans les garages, les industries et sur les établis des particuliers et ce sans publicité ni étalage sur les linéaires des hypermarchés.

Le WD40 a même servi à enduire les missiles de l’ US Army car ce produit était le seul à résister au temps, à la chaleur, à la poussière et au frottement tout en rendant le missile moins facilement détectable…

Aujourd’hui, sa « petite entreprise » c’est quelques 317 millions de $ de CA par an et une gamme de produits qui s’est développée tel Spot Shot Moquette ( quasi introuvable chez nous mais redoutable pour redonner 10 ans de jeunesse à la moquette de votre auto  ), la fameuse huile en boite rouge et blanche 3-en-1  et quelques autres produits.

L’homme a disparu mais surement pas sa petite bombe bleue et jaune avec pipette rouge qui fait « Psshhhh » quand on en a besoin, qui dépanne bien et qui est toujours sur un coin de l’établi ou dans la caisse à outils !

wd-40-large

RIP.

Via San Francisco Gate