Alors que c’est ces jours que la Picanto  ( Morning dans son pays natal ) est dévoilée en Corée du Sud, le constructeur nous livre un peu plus d’informations au sujet des mécaniques de cette nouvelle mini citadine et nous propose une image, et pas deux,  de la planche de bord.

Nous apprenons qu’au lancement, les achterus européens auront le choix entre deux motorisations essence de la nouvelle génération dite « Kappa » de 1000 et 1200 cm3. Ainsi nous apprenons que la version 1.0 L sera disponible en 69 ch et 94 Nm de couple alors que le L4 1.2 L sera proposé en 85 chevaux, 121 Nm. Une version bi-fuel 1.0 L est aussi annoncée avec 82 ch et 94 Nm mais elle ne devrait pas être disponible sur tous les marchés européens. Annoncées initialement avec des consommations comprise entre 4.2 L et 5.9 L/100 km pour des émissions comprises entre 95 et 105 g de CO2/km, les nouvelles Picanto Spec Euro verront leurs émissions diminuer grâce à l’installation sur tous les modèles du système Start & Stop et de la technologie ISG. Ainsi les Picanto que nous trouverons sur le marché devraient annoncer des émissions comprises entre 90 et 100 g/km. Selon les motorisations et les finitions, les Picanto seront équipées de série ou en option d’une BVM5 ou d’une BVA4.

On apprend aussi que le volume intérieur est plus grand et le volume du coffre croit de 27% pour passer de 157 dm3 à 200 dm3 ce qui est un peu plus agréable et décent si l’on veut transporter un ou deux sacs de voyage. La version 3 portes arrivera à l’automne prochain sur le marché. Ci dessous la planche de bord qui apparait assez réussie et agréable à voir. Une petite auto très réussie que j’espère vous faire découvrir en mouvement dans les jours qui viennent grâce à la communication coréenne et qui sera à découvrir au salon de Genève dans le Hall 6 sur le stand Kia.

Via Kia, NP.