Ou comment faire voyager 6 personnes dans un speedster !

Je ne m’étalerais sur les caractéristiques de la voiture, ne la connaissant que de nom, sauf pour vous dire que ce jaune Speedster du début des années 20 était motorisé par un L6 de 45 ou 61 chevaux déterminant l’appelation 6-45 ou 6- 61. Cette auto était  produite à Hartford aux USA et coutait 3000$ de l’époque.

Le plus surprenant n’est même pas dans la banquette arrière intégré dans le coffre ( un classique de l’époque et des…autos de Mickey ! ), le top du top de l’incongruïté  est dans les deux siéges latéraux monté sur des rails coulissantsqui rentrent dans le bas du coffre; ce sytème « ingénieux » permet de transporter deux passagers à l’extérieur de la voiture, quasiment dans le vide sans ceinture bien évidemment et avec pour seul point d’attache une petite poignée en métal noir….

kessel 6-45

kessel 6-45 closed

kissel 6-45 open

Pour ajouter aux frayeurs du pauvre passager puni, pour ne pas dire condamné, il faut savoir que ce speedster approchait les 70 km/h, que les suspensions de l’époque étaient plutôt très sautillantes et…fin du fin, cette auto n’était freinée que par deux freins mécaniques situés sur les seules roues arrières. Que du bonheur !

kissel 6-45 lateral

Comme quoi, depuis 86 ans il y a eu de vrais progrès en matière de sécurité passive mais aussi active. Mais en 1923, il fallait en avoir de sacrément grosses pour vouloir voyager à 6 dans un cabriolet !

Via jalopnik