Lancée tant bien que mal l’an passé après une très longue attente, la KTM Cross Bow ne sera plus produite dans les jours qui viennent. Effectivement, la voiture radicale du constructeur autrichien a remporté un vrai succès d’estime auprès des amateurs de conduite brute, de pilotage mais pas auprès d’une plus large clientèle.

KTM_X-bow_10

Aussi quasiment un an jour pour jour après sa commercialisation officielle, beaucoup d’essais dans la presse et sur le net, le coup de main des bons préparateurs des autos du groupe VW, la marque KTM jette l’éponge ou presque…

Alors qu’elle escomptait vendre chaque année environ 1000 X-Bow, ce ne sont finalement que 420 voitures qui ont trouvé preneur et il reste encore plus de 80 voitures construites et invendues en stock.

Manfred Wolf de KTM explique que la conjoncture n’est pas idéale pour vendre de telles autos, c’est certain, mais il faut aussi voir la démarche extrême des gens de KTM qui on construit une auto plus que minimaliste et inutilisable en dehors d’un circuit ou d’une route fermée ( ce qui facile à obtenir, vous en conviendrez ! ). L’auto est tellement radicale et hyper sportive qu’elle n’est praticable que sur piste et par des pilotes…je dis bien des pilotes, pas par un quelconque amateur de conduite sportive. Pilote amateur, j’ai eu l’occasion de faire quelques tours de circuit avec la X-Bow, et bien il faut de la concentration  et une vraie dextérité qui ne met pas du tout cette auto à la portée de 1000 acheteurs par an d’autant qu’il y a d’autres autos sportives et moins contraignantes sur le marché. C’est une pistarde qu’on emmène avec soi sur remorque, pas une auto qui vous emmène sur circuit et avec laquelle vous pouvez partir avec un sac de voyage et trois affaires…

KTM-X-Bowktm-x-bow-race-carX-Bow-KTM-Concept-Car

Enfin et comme pour enfoncer le clou, le prix très excessif d’une telle auto n’a pas du tout joué en sa faveur ( 60.500€ ) surtout face à une Caterham plus conviviale ou des sportives plus renommées ( c’est quasiment le prix d’une Porsche Cayman S …). Le faciès aussi très agressif voir méchant n’a pas joué en sa faveur et même si ce n’est pas une auto de « femme », les remarques de la gente féminine lors des salon n’ont pas été tendres avec l’aspect de la voiture, et même si cela n’est pas très important, cela a pu jouer en sa défaveur face à une Caterham ou une Lotus.

En conséquence, l’usine de Graz va demander à ses salariés d’épuiser leurs congés 2009 ( après un réduction d’effectif des 2/3 en début d’année ), et il est possible que la production redémarre courant 2010 avec une production annoncée de 200-250 voitures par an. Reste quand même un élément qui ne va pas en la faveur du redémarrage de la production, ce sont les pertes de KTM qui s’élevent, pour les 3 premiers trimestres de l’année 2009, à 69 millions d’euros alors que l’an passé sur la même période, l’entreprise dégageait un bénéfice de 1.4 millions d’euros.

Pas sur que l’on revoit des KTM X-Bow neuves en 2010 surtout si le marché ne va pas mieux et la marque autricihienne ne rend pas plus vivable cette auto. Je crois que la marque a aussi trop suivi ( et là nous ne somme spas dans le même monde de passionnés que pour la moto  ) les influences d’une partie de la presse, des effets de salons où « tout le monde il est beau , il est gentil », d’études « marketing » faites comme à l’habitude pour faire plaisir au client payeur…Une auto sportive mais moins radicale, mois inadaptée aux conducteurs et surtout moins chère aurait surement eu un autre destin.

Mais au fait combien y a t’il de Caterham ou d’Ariel vendues chaque année, pas tant que ça malgré les dires d’une certaine presse extrêmiste qui veut son jouet avant d’avoir une auto qui soit un compromis entre plaisir et viabilité d’entreprise ….Dans notre mondialisation cruelle, un peu de consensus peut aider une entreprise à survivre et ses salariés à vivre !

3KTMX-BOWatMTM

 

Via KTM, AP et F.Lhuillier pour la dernière photo.