Après nous avoir livré sa dernière version de la sublimissime Arnage, la Final Série, la marque de Crewe est en plein développement de sa remplaçante. Une auto statutaire, princière bien loin de l’image « people » des Continental GT, GTC et Flying Spur mais nécessaire pour l’image et la pérennité de Bentley.

Ne perdons de vue que les vrais clients Bentley ( comme ceux de Rolls Royce d’ailleurs ) ne font pas partie de la jet set, des mondanités clinquantes et trébuchantes ( surement à cause de l’abus de champagne ! ) mais sont des gens plutôt discrets épris de modernité, d’un peu de sportivité mais surtout de disctinction, de luxe, de prestance et d’objet très bien fait. Et avec cette nouvelle Arnage, c’est à eux que Bentley a pensé .

new_bentley_arnage 2010

 Peu d’informations pour l’instant si ce n’est ce début de teasing sur le bout du capot. Pour maintenir la tradition de la marque, il semble que le moteur sera, non pas un V12, non pas un W12, non pas un W16 ( issu de Veyron ) mais bel et bien un V8 cubant 6.75 litres dans l’esprit de la maison. On devine que la voiture sera volumineuse pour aller se poser en vraie concurrente de la Rolls Phantom.

Cette future Bentley devra se poser en digne successeure des anciennes Final Series et Brooklands dont les puissances allaient de 507 à 537 chevaux, suffisantes pour frôler les 300 km/h malgré les 2.5 tonnes de ces grosses anglaises.

Pour ceux qui voudraient suivre la génèse de la belle anglaise, voici le lien officiel.  http://www.newgrandbentley.com/

Sinon, pour les amateurs ou pour le plaisirs de yeux, trois  images des Arnage et Brooklands.

arnage_1

 

bentley-brooklands-03

Et à l’intérieur, c’est comme ça .

bentley_brooklands interior

Via Bentley