3 secondes 32, c’est la différence qu’il existe désormais entre le temps de la Porsche Panamera Turbo et celui de la Cadillac CTS-V sur la Nordschleife. Jusqu’alors c’était l’américaine qui détenait le titre officieux de berline la plus rapide sur le Nürburgring, la maison de Zuffenhausen vient mettre un terme à l’hégémonie américaine qui règnait sur le mythique circuit allemand (  la Corvette ZR1 détenant toujours le titre de la sportive de série la plus rapide devant la GT-R ).

PORSCHE_PANAMERA_TURBO_-_132009-cadillac-cts-v-nurburgring

Avec un temps de 7 minutes 56, la Panamera devient la plus rapide en attendant la prochaine visite de l’Aston Martin Rapide qui, elle aussi, connait bien le circuit pour y avoir usé de la gomme durant ses tests .

Pour mémoire, la Cadillac CTS-V c’est un V8 6.2 L issu de la Corvette qui développe 564 chevaux avec une BVM6 et des roues arrières motrices. En face, la Panamera est propulsée par un V8 turbo de 4.8 L de 500 chevaux avec un couple similaire à celui de la Cad’ mais avec une BVS7 et 4 roues motrices. Sur la balance, les autos font quasiment jeu égal, avec 1970 kg pour la Porsche et 1942 kg pour la CTS-V.

cadillac-cts-v-2009-hr-012009_Cadillac_CTS-V_reviewcadillac-cts-v-4porsche-panamera-14PORSCHE_PANAMERA_TURBO_-_19panamera-porsche

Une victoire Porsche due en partie à l’essayeur maison, le talentueux Walter Röhrl qui connait le circuit comme sa poche et au fait que la Panamera était équipée du pack Sport comprenant entre autres , les freins en carbone-céramique, alors que la Cadillac se contente de disques , certes performant mais en acier ! Et quand on sait l’importance des freinages sur le circuit ( les fans de GT4 savent de quoi il retourne ! ), on peut voir ici une partie des éléments de la victoire de la Panaméra. Un record à suivre, à vivre et à voir évoluer, mais d’abord attendons la vidéo de Porsche qui présente ce record !

Et avec cette victoire,  la Panaméra regagne un peu en crédibilité face aux amateurs de sportivité et de Porsche ce qu’elle avait perdu en étant « maouss » et très bourgeoise.

Via Porsche.