Cinq ans déjà que la Lamborghini Aventador est sur le marché. Quasiment une éternité sur le marché très volatile des supercars. Il était grand temps pour la marque de lui offrir un petit coup de jeune avec la S Coupé.

Pas de bouleversement à attendre, il ne s’agit que d’un restylage et d’un petit coup de jeune mécanique. Commençons justement par le moteur. Il s’agit d’un des derniers V12 atmosphérique du marché. Quasiment une pièce de musée, mais que Lamborghini fait encore évoluer pour atteindre la puissance de 740 chevaux, pour une cylindrée de 6,5 litres, soit 40 ch supplémentaires, et 690 Nm de couple. La grosse nouveauté de ce modèle est le système à 4 roues directrices, une première chez Lamborghini (hormis l’hyper confidentielle Centenario), restant toujours combinée à une transmission intégrale. Un nouveau système de contrôle électronique dénommé Lamborghini Dinamica Veicolo Attiva (LDVA ce sera plus simple…) est installé pour gérer les trains roulants et assurer les meilleures performances possibles, en combinaison avec une suspension active spécialement adaptée aux 4 roues directrices.

Esthétiquement, l’Aventador S est une évolution vers plus d’agressivité, en s’inspirant de la version SV (aileron pelle à tarte mis à part). Le bouclier avant et le diffuseur arrière ont été largement revus. L’échappement est également nouveau et perd 20% de son poids tandis que les prises d’air latérales sont redessinées. L’ensemble des améliorations aérodynamiques permettrait de gagner 130% de portance sur la partie avant.

Quant à l’habitacle, ce ne sont que quelques détails qui ont été revus : nouveau design de l’écran d’affichage et nouvel éclairage intérieur à LED. Quelques nouvelles possibilités de personnalisation sont offertes comme des éléments en carbone.

Nous avons gardé le meilleur pour la fin : les performances. Vitesse maximale de 350 km/h, 0 à 100 km/h en 2,9 s, 0 à 200 en 8,8 s, et 0 à 300 en 24 s. Et peut-être plus impressionnant : le freinage de 100 à 0 km/h en 30 m tout rond.

Les premières livraisons devraient débuter au printemps 2017. Il sera donc hélas trop tard pour avoir une Aventador S sous le sapin !

Crédits photos : Lamborghini (NDLR : Lamborghini semble vouloir faire concurrence à Ferrari pour ce qui est de la mauvaise qualité des rendus 3D de ses images presse)